2 janvier 2014 / 17:33 / dans 4 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, l‘annonce d‘un recul de l‘activité manufacturière en Chine et en France au mois de décembre ayant encouragé les prises de bénéfices.

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

L‘indice CAC 40, qui a enregistré en 2013 sa plus forte progression en quatre ans (+18%), a cédé 1,6% à 4.227,28 points.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES et FINANCIÈRES ont été pénalisées par les indices de l‘activité manufacturière française et chinoise qui ont pesé sur le moral des investisseurs.

SAINT-GOBAIN a abandonné 2,59% à 38,94 euros, ALSTOM 2,10% à 25,92 euros et SOLVAY 1,83% à 112,9 euros.

AXA a cédé 2,45% à 19,715 euros, BNP PARIBAS 1,96% à 55,54 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,66% à 41,52 euros.

* Dans ce contexte, le secteur IMMOBILIER (-1,62%, plus fort repli sectoriel européen) a également été pénalisé :

ICADE a perdu 3,64% à 65,21 euros, FONCIÈRE DES RÉGIONS 3,03% à 60,85 euros et UNIBAIL-RODAMCO 2,2% à 182,15 euros.

* ORANGE (-3,03% à 8,727 euros). L‘opérateur, qui a gagné 7,9% sur l‘ensemble de l‘année 2013, a enregistré la plus forte baisse du CAC 40.

* Les UTILITIES européennes (-1,4%) ont également souffert avec l‘allemand RWE (-3,61%), le quotidien économique Handelsblatt ayant évoqué une possible augmentation de capital pour le groupe de services aux collectivités.

VEOLIA ENVIRONNEMENT a perdu 2,49% à 11,56 euros, GDF SUEZ 2,22% à 16,715 euros et EDF 1,21% à 25,375 euros.

* GAMELOFT a cédé 3,66% à 7,89 euros, plus fort repli du SBF 120, sur des prises de bénéfices après avoir bondi de plus de 10% au cours des huit dernières séances. La valeur reste au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours à 7,82 euros.

* CGG (-3,02% à 12,2 euros) a pâti d‘une note d‘UBS dans laquelle le broker a abaissé sa recommandation “d‘acheter” à “neutre” à la suite de la journée investisseurs du groupe qui n‘a pas réussi à rassurer l‘intermédiaire.

* Contre la tendance, AIRBUS GROUP (+1,33% à 56,55 euros), ex-EADS, a signé la plus forte des rares hausses du CAC 40, après un bond de 89% en 2013, le marché saluant la réorganisation et le discours jugé encourageant du groupe d‘aéronautique et de défense.

* PUBLICIS a pris 0,92% à 67,12 euros, la valeur ayant rebondi sur une ligne de tendance haussière passant vers 66 euros.

* PSA (+2,54% à 9,678 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, tandis que RENAULT a terminé en léger repli (-0,46% à 58,22 euros). Les deux constructeurs ont enregistré en décembre une progression de leurs ventes de voitures neuves en France, selon les données du Comité des constructeurs français d‘automobiles (CCFA).

FAURECIA a gagné 2,02% à 28,265 euros.

* ALTEN a continué sur sa lancée et a pris 2,5% à 33,825 euros. Le titre, qui a progressé de 26% en 2013, évolue au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours à 32,499 euros.

Constance de Cambiaire et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below