30 décembre 2013 / 08:18 / dans 4 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

EADS à suivre lundi à la Bourse de Paris. La compagnie chinoise Zhejiang Loon Airlines a confirmé dimanche une commande de jusqu'à 20 Airbus A320 (11 A320ceo et neuf A320neo), annoncée en septembre lors du salon aéronautique de Pékin et d'un montant de 1,9 milliard de dollars aux prix catalogue. /Photo prise le 9 décembre 2013/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l‘ouverture, pour une séance qui devrait rester calme en Europe, faute d‘indicateur majeur à l‘agenda et alors que de nombreux opérateurs de marché sont absentes en raison des festivités de fin d‘année.

A 8h03, le contrat à terme sur l‘indice CAC 40 gagne 0,3%:

* SANOFI a annoncé lundi que les autorités sanitaires américaines avaient refusé d‘autoriser en l‘état la mise sur le marché du Lemtrada, un traitement de la sclérose en plaques, alors que son comité consultatif avait exprimé il y a un peu plus d‘un mois des inquiétudes sur la qualité des études cliniques menées autour du produit.

* EADS - La compagnie chinoise Zhejiang Loon Airlines a confirmé dimanche une commande de jusqu‘à 20 Airbus A320 (11 A320ceo et neuf A320neo), annoncée en septembre lors du salon aéronautique de Pékin et d‘un montant de 1,9 milliard de dollars aux prix catalogue.

* EDF - Soroof International, un conglomérat contrôlé saoudien, a annoncé dimanche son intention de porter plainte devant la justice saoudienne contre EDF, évoquant un défaut d‘exécution d‘un accord de coopération.

* ICADE a annoncé que l‘assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires et celle de SILIC ont approuvé la fusion-absorption de Silic par Icade, sur la base d‘une parité d‘échange de 5 actions Icade pour 4 actions Silic. L‘opération sera effective le 31 décembre à minuit et donnera alors naissance à la foncière du Grand Paris, premier propriétaire de bureaux et de parcs tertiaires en Europe.

* CARMAT - Le premier patient porteur d‘un coeur entièrement artificiel “se porte bien, aussi bien que possible”, a déclaré un des chirurgiens qui a procédé à l‘implantation, le 18 décembre, de la prothèse mise au point par le professeur Alain Carpentier et la société Carmat.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Marc Angrand, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below