26 novembre 2013 / 21:08 / il y a 4 ans

Wall Street finit en légère hausse, portée par l'immobilier

par Luke Swiderski

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé sur une hausse infime mardi, portée par des statistiques immobilières jugées favorables, des résultats de Tiffany meilleurs que prévu et un projet de rapprochement dans le domaine du prêt-à-porter masculin.

L‘indice Dow Jones est resté quasi-inchangé, avec un gain de 0,26 point à 16.072,80 points, inscrivant en séance un nouveau record à 16.120,25 points. Le S&P-500, plus large, a pris 0,27 point, soit 0,01%, à 1.802,75 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 23,18 points (+0,58%) à 4.017,75 points.

C‘est la première fois en 13 ans que le Nasdaq clôture au-dessus de la barre des 4.000 points.

Le titre Tiffany a bondi de 8,72% à 88,05 dollars, inscrivant la meilleure performance du S&P 500, après que le joaillier a à la fois annoncé des résultats trimestriels meilleur que prévu -grâce à une bonne tenue de ses ventes en Asie- et un relèvement de ses prévisions annuelles.

L‘action du groupe de prêt-à porter masculin Jos. A. Bank Clothiers s‘est pour sa part envolée de 11,25% à 56,29 dollars après que son concurrent Men’s Wearhouse a lancé mardi une offre de rachat de 1,5 milliard sur l‘entreprise.

Men’s Wearhouse, dont le titre a pris 7,50% à 50,60 dollars, avait rejeté le mois dernier une offre de 2,3 milliards de dollars de Jos. A. Bank.

L‘indice S&P regroupant les valeurs de la distribution a progressé de 0,74%.

De son côté, l‘indice du secteur immobilier a gagné 2,49% après des données montrant que les permis de construire ont atteint en octobre leur plus haut niveau depuis près de cinq ans et demi et que les prix des maisons individuelles ont poursuivi leur remontée en septembre.

Ces chiffres ont effacé l‘impact de l‘annonce d‘une nouvelle baisse, inattendue, de la confiance du consommateur américain.

Avec un indice S&P 500 qui affiche une hausse de quelque 27% depuis le début de l‘année en raison, essentiellement, des mesures de soutien à l‘économie mises en place par le Réserve fédérale, les investisseurs peuvent cependant être enclins à une certaine prudence d‘ici la fin de l‘année.

Et, à très court terme, avec la fête de Thanksgiving de jeudi, journée pendant les marchés financiers américains seront fermés, les volumes d‘échanges devraient être minces pendant le reste de la semaine.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below