14 novembre 2013 / 08:14 / dans 4 ans

Baisse de 0,1% de l'emploi salarié au 3e trimestre

PARIS (Reuters) - L‘emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles en France a diminué de 0,1% au troisième trimestre, avec 17.000 postes détruits, selon l‘estimation “flash” publiée jeudi par l‘Insee.

L’EMPLOI SALARIÉ EN FRANCE

Au deuxième trimestre, 34.600 postes avaient été détruits dans ces secteurs, un chiffre confirmé par l‘institut.

Sur les douze mois à fin septembre, 107.700 emplois ont été détruits dans le privé en France.

Le recul du troisième trimestre provient de l‘industrie (-0,5%) et de la construction (-0,4%), l‘emploi dans les services restant stable.

L‘emploi intérimaire, qui avait rechuté au deuxième trimestre après avoir mis fin au premier à une baisse ininterrompue depuis la mi-2011, est reparti en hausse (+0,9%). Sur les 12 mois à fin septembre, l‘intérim a gagné 3.300 postes, soit 0,6% de ses effectifs.

Hors intérim, l‘emploi marchand a perdu 21.800 postes au troisième trimestre (-0,1%), après 30.300 postes au deuxième trimestre.

Par ailleurs, la Dares (direction des études et des statistiques du ministère du Travail), annonce que le salaire mensuel de base dans les entreprises de plus de 10 salariés a progressé de 0,2% au troisième trimestre et de 1,6% sur un an. Par comparaison, le taux d‘inflation annuelle se situait à 0,9%à fin septembre.

L‘indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés a augmenté pareillement de 0,2%, sa progression sur un an étant de 1,6%.

Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below