4 novembre 2013 / 11:30 / il y a 4 ans

Baisse du bénéfice trimestriel d'Audi

BERLIN (Reuters) - Le constructeur automobile allemand Audi a réaffirmé lundi ses prévisions de résultats pour l‘ensemble de 2013 en dépit d‘une baisse de 17% de son bénéfice d‘exploitation au troisième trimestre, qu‘il explique par une hausse de ses coûts.

Audi, la filiale haut de gamme de Volkswagen, réaffirme ses prévisions de résultats pour l'ensemble de 2013 en dépit d'une baisse de 17% de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre, qu'elle explique par une hausse de ses coûts. /Photo d'archives/REUTERS/Adnan Abidi

La filiale haut de gamme de Volkswagen, qui entend dominer le segment “premium” du marché mondial d‘ici 2020 aux dépens de BMW, mène actuellement une coûteuse politique d‘expansion pour accroître ses capacités de production en Chine, au Mexique et au Brésil.

Audi va ainsi inaugurer sa deuxième usine chinoise avant la fin de l‘année et il ouvrira vers 2016 un nouveau site au Mexique, moyennant un investissement de près d‘un milliard d‘euros, pour y assembler son modèle Q5.

Ces investissements visent à “créer une position mondiale encore plus forte pour Audi”, souligne le directeur financier Axel Strotbek dans le communiqué de résultats.

Le bénéfice d‘exploitation du troisième trimestre a baissé de 17% à 1,10 milliard d‘euros, en-deçà du consensus établi par Reuters qui était de 1,13 milliard, mais le groupe n‘en a pas moins réaffirmé son objectif d‘une marge opérationnelle “vers la limite supérieure” d‘une fourchette de 8-10% sur l‘ensemble de l‘année.

La marque Audi représente à elle seule environ 40% du bénéfice d‘exploitation du groupe Volkswagen, qui a lui-même pour objectif de supplanter General Motors et Toyota pour devenir le premier constructeur automobile mondial à l‘horizon de 2018.

Mercedes-Benz, la division automobile du groupe Daimler qui comprend également la marque Smart, a à l‘inverse accru son bénéfice opérationnel de 23% au troisième trimestre, à 1,2 milliard d‘euros, mais en dégageant une marge inférieure à celle d‘Audi - de 7,3% contre 9,4% pour la firme d‘Ingolstadt.

BMW publiera à son tour mardi ses chiffres du troisième trimestre.

Audi a par ailleurs confirmé son ambition d‘atteindre dès 2013, avec deux ans d‘avance, son objectif de 1,5 million de véhicules vendus par an.

Andreas Cremer, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below