23 septembre 2013 / 11:23 / dans 4 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

La Bourse de Paris est absolument stable (4.204 points) vers 13h05 après trois semaines consécutives de hausse (+6,67% en cumul). Les marchés ne réagissent guère à la victoire électorale de la chancelière allemande Angela Merkel. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 est absolument stable (4.204 points) vers 13h05 après trois semaines consécutives de hausse (+6,67% en cumul). Les marchés ne réagissent guère à la victoire électorale de la chancelière allemande Angela Merkel et continuant à digérer la décision inattendue de la Fed de maintenir sa politique ultra-accommodante.

* En conséquence, les variations sur les valeurs sont de faible ampleur.

* A la hausse, SOLVAY (+1,82% à 114,5 euros) signe la meilleure performance, profitant d‘un intérêt pour les cycliques et d‘une configuration graphique haussière dès lors que le titre a franchi une zone de résistance à 112. SCHNEIDER ELECTRIC prend 1,11% et VALLOUREC 1,35%.

* Plus gros volume de la cote, TOTAL gagne 1,25%. Lors d‘une réunion avec des investisseurs à Londres, le groupe pétrolier a confirmé qu‘il prévoyait une baisse de ses investissements en 2014 pour entrer dans une phase de croissance de sa production et de son cash flow.

* TECHNIP (-1,95%) accuse en revanche la plus forte baisse du CAC 40, Société générale ayant abaissé sa recommandation sur le titre du groupe de services pétroliers, d‘achat à conserver avec un objectif de cours ramené de 102 à 100 euros.

* ALTRAN TECHNOLOGIES gagne 1,52% à 6,01 euros. Société générale, qui estime que le marché n‘a pas intégré le redressement en cours, a réitéré son conseil d‘achat sur la valeur ainsi que son objectif de cours de 7,70 euros qui offre un potentiel de hausse de plus de 32% par rapport à son cours de clôture de vendredi.

* ERAMET (-1,94%) accuse un des plus fortes baisses du SBF 120, pénalisée par la baisse des cours des métaux.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below