17 septembre 2013 / 07:35 / dans 4 ans

Les Pays-Bas vont acheter 37 chasseurs américains F-35

Ligne d'assemblage du F-35 Joint Strike Fighter dans l'usine Lockheed Martin de Fort Worth au Texas. Selon deux sources proches du dossier, les Pays-Bas vont acheter 37 chasseurs F-35 de Lockheed Martin pour équiper leur armée de l'air. /Photo d'archives/REUTERS/Lockheed Martin/Randy A. Crites

AMSTERDAM (Reuters) - Les Pays-Bas vont acheter 37 chasseurs F-35 de Lockheed Martin pour équiper leur armée de l‘air, ont dit mardi à Reuters deux sources proches du dossier.

La ministre néerlandaise de la Défense, Jeanine Hennis-Plasschaert, doit annoncer cette décision dans la journée de mardi dans un document définissant sa vision à long terme pour l‘armée néerlandaise, ont-elles ajouté.

Le F-35 Joint Strike Fighter a été conçu pour devenir le chasseur furtif de nouvelle génération de l‘US Air Force et des alliés des Etats-Unis, mais son développement a pris plusieurs années de retard en raison de problèmes techniques et d‘une hausse des coûts, 70% plus élevés que prévu.

Ces contretemps successifs ont incité certains responsables politiques néerlandais à plaider pour l‘adoption d‘une solution alternative, comme le Gripen du Suédois Saab, le F/A-18 Super Hornet de Boeing ou l‘Eurofighter du constructeur européen EADS.

Les Pays-Bas, qui veulent remplacer leur flotte de F-16 d‘ici 2023, envisageaient dans un premier temps d‘acheter 85 F-35, mais des sources proches des discussions avaient déclaré plus tôt cette année que les coupes budgétaires allaient les contraindre à réduire la commande d‘un nombre compris entre 52 et 68 appareils.

Le Pentagone évalue le prix du F-35 à 85 millions de dollars - un tarif en chute libre depuis cinq ans - mais pour décrocher le marché, les appareils ont été proposés à La Haye à un prix 10% inférieur, a dit à Reuters une source proche du dossier.

Le gouvernement néerlandais a prévu 4,5 milliards d‘euros dans son budget pour le renouvellement de sa flotte de chasse, auxquels il faut ajouter 270 millions d‘euros de coûts d‘entretiens d‘annuels.

Si la commande de F-35 est confirmée, les Pays-Bas seraient le septième pays à faire confiance à Lockheed Martin après la Grande-Bretagne, l‘Australie, l‘Italie, la Norvège, Israël et le Japon. Washington essaie de convaincre le Canada de rejoindre cette liste.

Anthony Deutsch; Tangi Salaün pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below