16 septembre 2013 / 21:03 / dans 4 ans

La SNCF serait intéressée par le rail grec

ATHÈNES (Reuters) - La SNCF fait partie d‘une liste de trois entités intéressées par le rachat de l‘intégralité de la société grecque des chemins de fer Trainose, a-t-on appris lundi d‘une source proche des négociations qui s‘exprimait sous le sceau de l‘anonymat.

La SNCF ferait partie d'une liste de trois entités intéressées par le rachat de l'intégralité de la société grecque des chemins de fer Trainose. Le roumain Grampet Group et le spécialiste grec du BTP GEK Terna, associé à Russian Railways, seraient les deux autres parties intéressées. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

L‘agence grecque chargée des privatisations réclamées par les créanciers d‘Athènes, HRADF, a indiqué que trois groupes avaient fait part de leur intérêt.

La source a précisé que le roumain Grampet Group et le spécialiste grec du BTP GEK Terna, associé à Russian Railways, étaient les deux autres parties intéressées.

Les responsables grecs espèrent retirer 200 millions d‘euros dans cette vente.

Harry Papachristou, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below