12 septembre 2013 / 11:25 / dans 4 ans

Nouveau record du chômage en Grèce en juin à 27,9%

ATHENES (Reuters) - Le taux de chômage en Grèce a inscrit un nouveau record en juin à 27,9%, montrent les statistiques officielles publiées jeudi, le marché du travail continuant de souffrir de la récession et des mesures d‘austérité liées aux plans d‘aide accordés à Athènes.

Agence pour l'emploi à Athènes. Le taux de chômage en Grèce a inscrit un nouveau record en juin à 27,9%, le marché du travail continuant de souffrir de la récession et des mesures d'austérité liées aux plans d'aide accordés à Athènes, selon les statistiques publiées jeudi. /Photo prise le 12 septembre 2013/REUTERS/John Kolesidis

Le taux de chômage grec, qui était de 27,6% en mai, est plus de deux fois supérieur à la moyenne de la zone euro (12,1% en juillet). Le pays compte 1,4 million de demandeurs d‘emplois pour une population de 11,3 millions de personnes.

Les chiffres de l‘emploi réagissent généralement avec retard à l‘évolution de la conjoncture, alors que d‘autres indicateurs suggèrent une relative amélioration de la conjoncture économique en Grèce, explique Platon Monokroussos, économiste d‘Eurobank.

“Les derniers chiffres sur l‘évolution de l‘emploi en rythme annuel et sur les nouveaux recrutements dans le secteur privé suggèrent que le taux de chômage pourrait s‘approcher de son point haut”, ajoute-t-il.

Le Premier ministre grec, Antonis Samaras, a déclaré la semaine dernière que la contraction de l‘économie grecque sur l‘ensemble de cette année pourrait être inférieure aux prévisions initiales.

Le quotidien économique Naftemporiki rapporte jeudi que la baisse du produit intérieur brut (PIB) pourrait être limitée à 3,8%, contre -4,2% attendu jusqu‘à présent.

Reste que le taux de chômage grec a plus que triplé depuis 2008, la première année d‘une récession dont le pays n‘est toujours pas sorti et qui a fait chuter d‘un quart la taille de son économie.

La crise frappe touche tout particulièrement les jeunes : dans la tranche 15-24 ans, le taux de chômage (en excluant étudiants et conscrits) atteint 58,8%.

Pour Platon Monokroussos, l‘emploi saisonnier dans le secteur du tourisme et les programmes de travaux publics récemment lancés devraient soutenir l‘emploi au second semestre.

Le tourisme, qui représente environ 20% de l‘activité économique du pays et près de 20% des emplois en haute saison, devrait enregistrer cette année une hausse de 10% de ses recettes, à 11 milliards d‘euros, grâce à un nombre record de visiteurs, sans doute supérieur à 17 millions.

L‘Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) prévoient que le chômage commencera à refluer l‘an prochain mais la GSEE, le principal syndicat grec, estime que le taux de sans emploi devrait atteindre 29% à 30% cette année et 31,5% l‘année prochaine.

George Georgipoulos; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below