12 septembre 2013 / 11:00 / dans 4 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, pénalisée par le recul inattendu de la production industrielle en zone euro au mois de juillet.

EDF, à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance. Le groupe énergétique accuse la plus forte baisse du SBF 120 après la mise en vente de 13 millions de ses actions par Norges Bank Investment Management, filiale de la banque centrale norvégienne. A 12h40, l'indice CAC 40 abandonne de son côté 0,38% à 4.103,46 points. /Photo prise le 29 juillet 2013/REUTERS/Benoît Tessier

A 12h38, l‘indice CAC 40 abandonne 0,38% à 4.103,46 points mais reste proche de son plus haut de l‘année.

* De nombreuses CYCLIQUES pâtissent de la statistique européenne alors que certains investisseurs avaient espéré qu‘elle confirmerait la reprise économique dans la région.

VALLOUREC recule de 2,54%, RENAULT de 2,15% et ARCELORMITTAL de 1,97%. L‘indice Stoxx du secteur automobile (-0,6%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe et celui des ressources de base cède 0,36%.

* Les VALEURS BANCAIRES européennes (-0,17%) sont également victimes de cette statistique défavorable à la prise de risque, comme l‘illustre la baisse des établissements italiens (-0,87%).

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE se replie de 0,62%, CREDIT AGRICOLE de 0,36% et BNP PARIBAS de 0,06%.

* EDF (-2,86%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, Norges Bank Investment Management, filiale de la banque centrale norvégienne, ayant mis en vente 13 millions d‘actions du groupe énergétique, selon une source impliquée dans l‘opération.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF perdent du terrain alors que les gérants délaissent leur stratégie en faveur de ces titres et de la croissance à long terme au profit de valeurs décotées.

ESSILOR lâche 2,11% et AIR LIQUIDE 0,49%.

SANOFI (-2,01%) est également pénalisé par le retrait de sa demande d‘enregistrement aux Etats-Unis de Lixisénatide, un antidiabétique, que le groupe prévoit de soumettre à nouveau à la FDA (Food and Drug Administration) en 2015.

* En revanche, les VALEURS TECHNOLOGIQUES européennes (+0,73%) signent la plus forte hausse sectorielle en Europe, soutenues par une note de Goldman Sachs dans laquelle le broker se montre optimiste pour le secteur et privilégie les valeurs présentant un profil de croissance et de rendement attrayants.

STMICROELECTRONICS (+5,47%) signe la plus forte progression du CAC 40 et TECHNICOLOR grimpe de 3,26%.

* VIVENDI (+2,6%) est dopée par la confirmation la veille du projet de scission attendue par le marché du groupe de médias et de télécoms en deux sociétés distinctes.

* Le secteur TÉLÉCOMS de la zone euro progresse de 0,51% alors que la Commission européenne a présenté son projet de réforme du marché des télécommunications, qui vise à créer un marché unique dans les 28 pays de l‘Union européenne.

BOUYGUES s‘octroie 4,1% et ORANGE 2,2%.

* BOLLORE avance de 5,13% dans des volumes représentant le double de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, soutenue par la perspective d‘un partenariat avec RENAULT dans les voitures électriques.

* KORIAN (+3,53%) a publié mercredi au titre du premier semestre 2013 un résultat net part du groupe courant de 19,4 millions d‘euros (+65,9%), un Ebitda de 81,1 millions (+29,6%) et un chiffre d‘affaires de 663,1 millions (+21,0%) et a relevé ses prévisions pour 2013, le groupe de maisons de retraite visant des ventes proches de 1,35 milliard et une profitabilité en forte hausse.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below