9 septembre 2013 / 10:35 / il y a 4 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris est orientée à la baisse à la mi-séance, le CAC 40 reculant de 0,41% vers 12h15, sous l'effet d'inquiétudes sur d'éventuelles frappes en Syrie et alors que la Fed pourrait décider la semaine prochaine d'entamer sa sortie progressive d'une politique monétaire ultra-accommodante. /Photo d'archives/John Schults

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,41% à 4.032,64 points vers 12h15. Les inquiétudes sur une possible frappe de la Syrie et le stress qui précède le coup d'envoi de la sortie progressive d'une politique monétaire ultra-accommodante que pourrait donner, ou ne pas donner, la Fed lors du FOMC de la semaine prochaine, prennent le pas sur les indicateurs de reprise économique an Asie.

* Les investisseurs tétanisés dans un tel contexte semblent s'appuyer sur les recommandations des brokers.

* BOUYGUES (-2,51%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Société générale a abaissé son conseil de conserver à vendre, estimant que plusieurs facteurs vont peser sur le conglomérat: la tension en Syrie avec la hausse des cours du pétrole qui l'accompagne vont mettre sous pression les profits de sa filiale de construction de routes Colas; la concurrence de Free mobile; et la stabilisation annoncée de l'Ebitda de Bouygues Telecom.

* Poids lourds du CAC 40, SANOFI (-1,83%) et TOTAL (-0,98%) sont les principaux contributeurs à la baisse du CAC 40 avec DANONE qui perd 1,71% après avoir été dégradé par Exane BNP Paribas de surperformance à neutre.

* Les valeurs minières et métaux ont le vent en poupe (+0,7%), et signent la première hausse sectorielle en Europe. A Paris, VALLOUREC, valeur corrélée à l'industrie pétrolière et aux métaux, gagne 3,83% et signe la plus forte hausse du CAC 40. Selon des sources de marché, Kepler Cheuvreux est passé à l'achat sur Vallourec.

* Hors CAC 40, ERAMET (+4,35%) signe la plus forte hausse du SBF 120.

* VIVENDI s'adjuge 2,19% alors qu'une clarification de la gouvernance semble s'annoncer. Des tensions sont apparues entre le président du conseil de surveillance Jean-René Fourtou et son premier actionnaire Vincent Bolloré, concernant le choix du nouveau dirigeant du groupe. L'industriel breton, principal actionnaire du conglomérat dont il détient environ 5% du capital, a laissé entendre qu'il pourrait présenter sa propre candidature.

* GDF SUEZ perd 1,21%. Le groupe a annoncé le rachat d'une participation de 51% dans la société brésilienne Emac, via sa filiale Cofely, renforçant ainsi ses positions dans l'efficacité énergétique au Brésil.

* TF1 (+3,46%) et JCDecaux (+2,6%) comptent parmi les plus fortes hausses du SBF 120 lundi à la Bourse de Paris, Citi ayant relevé son conseil de neutre à achat sur les deux titres.

* CHRISTIAN DIOR gagne 3,44%. Le groupe a annoncé vendredi soir avoir conclu un contrat avec un intermédiaire financier en vue de racheter jusqu'à 550.000 de ses propres actions entre le 9 septembre et le 27 novembre, conformément à une décision de son conseil d'administration prise le 20 décembre 2012.

* AIR FRANCE-KLM perd 1,61%. Le groupe a confirmé que son directeur financier Philippe Calavia serait remplacé d'ici la fin de l'année par le directeur financier de Veolia Environnement Pierre-François Riolacci.

Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below