16 août 2013 / 10:50 / dans 4 ans

Hausse de près de 5% du marché automobile européen en juillet

Le marché automobile européen, qui évolue à son plus bas niveau depuis près de 20 ans, a connu en juillet sa deuxième hausse mensuelle de l'année, ce qui entretient l'espoir d'une stabilisation des ventes au second semestre. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won

FRANCFORT (Reuters) - Le marché automobile européen, qui évolue à son plus bas niveau depuis près de 20 ans, a connu en juillet sa deuxième hausse mensuelle de l‘année, ce qui entretient l‘espoir d‘une stabilisation des ventes au second semestre.

Selon des données publiées vendredi par la VDA, l‘association des constructeurs allemands d‘automobiles, les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 4,8% le mois dernier par rapport à juillet 2012, à 1,02 million d‘unités.

“Le résultat positif de juillet (...) est un bon début pour la stabilisation que nous anticipons pour le second semestre”, a déclaré Matthias Wissmann, président de la VDA, cité dans un communiqué.

“La reprise économique naissante en Europe occidentale semble se refléter dans l‘évolution de la demande automobile”, a-t-il ajouté, notant que les progressions à deux chiffres enregistrées en Espagne, au Portugal ou encore en Grèce étaient de bon augure.

Le marché allemand, le premier en Europe, a été marqué par une légère hausse des ventes de voitures neuves, ce qui s‘explique par un jour ouvré de plus par rapport à juillet 2012. Ajustées de cet effet calendaire, les immatriculations ont reculé de 2,3% le mois dernier, selon les calculs du cabinet d‘études Dataforce.

Les bonnes performances enregistrées par Volkswagen en Chine et aux Etats-Unis, n‘ont pas réussi à compenser le recul de 4,1% de ses ventes sur le marché allemand, ramenant la croissance des ventes mondiales du constructeur à 3,2%, son plus bas niveau en quatre mois.

“La situation de certains marchés a parfois été très difficile”, a reconnu Christian Klinger, directeur des ventes du groupe. “Le climat économique reste mauvais.”

Sur les sept premiers mois de l‘année les ventes du groupe, en incluant les marques Audi et Porsche, ont diminué de 3,1% à 2,16 millions de véhicules.

En dépit des espoirs d‘amélioration, le directeur des ventes en Europe du constructeur américain Ford a déclaré jeudi à Reuters s‘attendre à une poursuite de la guerre des prix sur le marché européen tant que les volumes n‘augmenteront pas de manière significative.

L‘année 2013 devrait être la quatrième année consécutive de contraction du marché automobile en Europe. Sur les sept premiers mois de l‘année, les ventes de voitures neuves ont baissé de 5,2%, à 7,46 millions d‘unités.

Christiaan Hetzner, Andreas Cremer et Maria Sheahan; Benoit Van Overstraeten et Constance de Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below