13 août 2013 / 11:40 / dans 4 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée après le rebond de la production industrielle en zone euro en juin et celui du moral des investisseurs en Allemagne en août.

De nombreuses cycliques profitent des statistiques jugées encourageantes en Europe avant les ventes au détail américaines qui seront publiées à 14h30. A 13h13, Alstom gagne 2,54% quand le CAC 40 progresse de 0,21% à 4080,35 points. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

A 13h13, l‘indice CAC 40 progresse de 0,21% à 4080,35 points, après avoir touché un nouveau plus haut de l‘année à 4.091,64 points :

* De nombreuses CYCLIQUES profitent des statistiques jugées encourageantes en Europe avant les ventes au détail américaines qui seront publiées à 14h30.

ALSTOM gagne 2,54%, STMICROELECTRONICS 1,55%, TECHNIP 1,54%, SOLVAY 1,49% et RENAULT 1,48%, plus fortes hausses du CAC 40. Hors CAC, ERAMET s‘adjuge 3,13%.

Les indices Stoxx des secteurs de la chimie (+1,16%) et des ressources de base (+0,95%) enregistrent les meilleures performances sectorielles en Europe.

* A rebours de tendance, SOCIETE GENERALE accuse la plus forte baisse du CAC 40 en abandonnant 1,49% à 35,07 euros après un placement, au prix unitaire de 34,8 euros par action selon des traders, de la participation résiduelle de 1,86% que détenait Groupama dans la banque.

* SAINT-GOBAIN recule de 0,98% avec son secteur européen (-0,14%), plombé par Geberit (-6,24%), dont les résultats semestriels sont ressortis inférieurs aux attentes.

* Les UTILITIES sont délaissées alors que l‘allemand E.ON (+2,9%), qui a vu ses résultats semestriels baisser moins fortement qu‘attendu, a averti que la baisse des prix de l‘électricité sur le marché de gros et le boom des énergies renouvelables continueraient de peser sur ses marges.

VEOLIA ENVIRONNEMENT lâche 0,96%, EDF 0,5% et GDF SUEZ 0,38%. Hors CAC, SUEZ ENVIRONNEMENT cède 1,26%.

* SOLOCAL, qui a bondi de 7,65% lundi, recule de 1,64% à 1,8 euro, plus forte baisse du SBF 120, la valeur n‘ayant pas réussi à se maintenir au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours (à 1,82 euro).

* NICOX (+5,69% à 2,60 euros) est en tête du SBF 120, la valeur franchissant plusieurs résistances techniques, dont sa moyenne mobile à 50 jours (à 2,53 euros), pour tester en matinée celle à 200 jours (à 2,675 euros).

* SPIR COMMUNICATION (+18,27%, plus forte hausse du CAC Mid & Small dans des volumes représentant 7,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois) confirme son statut de valeur volatile après avoir plus que doublé la semaine dernière à la suite de rumeurs de scission ou de cession d‘activités ; rumeurs que la société a démenties vendredi soir, faisant perdre 17,5% au titre lundi.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below