8 août 2013 / 09:11 / il y a 4 ans

Rio Tinto annonce des résultats en baisse au 1er semestre

Rio Tinto annonce des résultats récurrents en baisse de 18% au premier semestre, plombés par la baisse des cours du minerai de fer, du cuivre et du charbon. /Photo d'archives/REUTERS

par Sonali Paul

MELBOURNE (Reuters) - Rio Tinto a annoncé jeudi qu‘il renonçait à vendre sa filiale en difficulté Pacific Aluminium, tout en faisant état d‘une chute de 18% de ses résultats récurrents au premier semestre, plombés par la baisse des cours du minerai de fer, du cuivre et du charbon.

Le groupe minier avait mis en vente Pacific Aluminium en 2011 - évaluée entre deux et trois milliards de dollars par les analystes de Crédit Suisse - mais il n‘est pas parvenu à trouver un acquéreur.

Pacific Aluminium regroupe cinq fonderies d‘aluminium, une mine de bauxite et une raffinerie d‘aluminium en Australie et en Nouvelle Zélande.

“Après une revue complète nous avons considéré que la vente de Pacific Aluminium avec une plus-value n‘était pas possible étant donné la situation actuelle et elle sera réintégrée au sein du groupe Rio Tinto Alcan”, a dit dans un communiqué Sam Walsh, directeur général de groupe.

Rio Tinto a acheté Alcan en 2007 pour 38 milliards de dollars, une acquisition qui continue de plomber le groupe, ce dernier ayant passé depuis 30 milliards de dollars de dépréciations et de pertes dans un contexte de baisse de la demande d‘aluminium.

RÉSULATS EN BAISSE AU PREMIER SEMESTRE

Le deuxième producteur de minerai de fer a fait état d‘un résultat récurrent en baisse à 4,23 milliards de dollars sur la période de janvier à juin, en ligne avec le consensus, contre 5,15 milliards l‘année précédente.

Le bénéfice net est également en repli, à 1,7 milliard de dollars, sous le coup d‘une perte de change de 1,9 milliard et d‘une dépréciation de 300 millions de dollars due aux dégâts causés par un glissement de terrain dans la mine de fer de Bingham Canyon, aux Etats-Unis.

L‘activité minerai de fer a enregistré une chute de 14% de son bénéfice courant, mais le groupe a affirmé être en bonne voie pour développer la mine australienne de Pilbara et porter sa production à 290 millions de tonnes par an, contre 265 millions de tonnes précédemment anticipé pour 2013.

Rio Tinto décidera plus tard dans l‘année de porter ou non sa production à 360 millions de tonnes.

“Si vous regardez les fondamentaux du marché, ils sont bons”, a dit Sam Walsh.

Rio Tinto, qui a annoncé un plan de réduction de ses coûts portant sur cinq milliards en cinq ans, a annoncé avoir réduit de 1,5 milliard de dollars ses coûts opérationnels et ses dépense d‘exploration.

Le groupe minier a augmenté son dividende de 15%, à 83,5 cents, alors que les analystes anticipaient en moyenne un dividende légèrement supérieur, à 84 cents.

A la Bourse de Londres, l‘action Rio Tinto gagnait vers 09h00 GMT 2,1% à 30,13 livres en phase avec l‘indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières (+1,84%).

De manière générale, celles-ci sont portées par l‘annonce d‘une hausse plus forte que prévu des exportations chinoises.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below