2 août 2013 / 14:38 / il y a 4 ans

Le marché automobile allemand présente des signes de reprise

Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 2,1% en juillet en Allemagne, à 253.146 unités, laissant entrevoir une sortie de crise du secteur, selon l'Autorité fédérale des transports motorisés KBA. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Beier

FRANCFORT (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 2,1% en juillet en Allemagne, à 253.146 unités, laissant entrevoir une sortie de crise du secteur, a annoncé vendredi l‘Autorité fédérale des transports motorisés KBA.

Cette progression conforte le sentiment que le marché automobile européen, dont les ventes ont touché en 2012 un plus bas de 17 ans, a touché le fond.

“Le marché automobile allemand n‘est pas encore tiré d‘affaire mais (les chiffres de) juillet constituent une bonne base pour la stabilisation que nous anticipons pour la deuxième moitié de l‘année”, a déclaré Matthias Wissmann, président de l‘Association professionnelle VBA, ajoutant que les commandes avaient progressé de 3% le mois dernier en Allemagne.

Au premier semestre, le marché automobile allemand s‘est contracté de 8,1%, selon les chiffres de la KBA.

Les autres marchés européens semblent également s‘orienter vers une stabilisation avec une hausse des ventes de 1% en France en juillet et un recul limité à 2% en Italie, la plus faible baisse annuelle depuis avril 2011.

En Allemagne, Mercedes-Benz et BMW ont vu leurs ventes bondir de près de 13% mais Audi, la filiale premium de Volkswagen, a enregistré un recul de 10%.

Opel a augmenté ses ventes de 11% alors que celles de la marque Volkswagen ont baissé de 5%.

Toutefois, le nombre de nouvelles immatriculations n‘est pas toujours un indicateur très précis de la santé du marché automobile car elles peuvent concerner un achat datant de deux ou trois mois. Les constructeurs peuvent également doper leurs résultats mensuels en immatriculant eux-mêmes de nouveaux véhicules.

Cependant, le faible taux de chômage, la hausse des salaires et la confiance des ménages revenue à son meilleur niveau en six ans sont des signes d‘une amélioration des conditions économiques sur le premier marché d‘Europe.

Christiaan Hetzner; Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below