31 juillet 2013 / 21:02 / il y a 4 ans

Finmeccanica confirme son objectif annuel malgré une perte

Le siège de Finmeccanica, à Rome. Le groupe italien d'aérospatiale et de défense a confirmé son objectif annuel après avoir accusé une perte nette de 69 millions d'euros au deuxième trimestre imputable au passage d'une charge sur une commande de train belge et à une hausse du coût de la restructuration de sa filiale de défense Selex ES. /Photo d'archives/Max Rossi

MILAN (Reuters) - Finmeccanica a annoncé mercredi soir confirmer son objectif annuel après avoir accusé une perte nette de 69 millions d'euros au deuxième trimestre imputable au passage d'une charge sur une commande de train belge et à une hausse du coût de la restructuration de sa filiale de défense Selex ES.

Le groupe italien d'aérospatiale et de défense a confirmé son objectif d'un chiffre d'affaires de 16,7 à 17 milliards d'euros et d'un Ebita de près de 1,1 milliard d'euros.

Au deuxième trimestre 2012, Finmeccanica avait dégagé un bénéfice net de 42 millions d'euros.

Danilo Masoni, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below