31 juillet 2013 / 20:07 / il y a 4 ans

Wall Street quasi-stable après la Fed

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d‘actions américains ont terminé dans le désordre mercredi, les investisseurs préférant prendre quelques bénéfices après la publication du communiqué du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale qui n‘a pas donné d‘indication sur le calendrier qu‘elle entendait retenir pour diminuer le montant de ses rachats d‘actifs.

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

Dans ce communiqué, la Fed a redit que l‘économie américaine était en voie d‘amélioration, tout en indiquant qu‘elle continuait d‘avoir besoin de soutien.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,14%, 21,05 points, à 15.499,54, le Standard & Poor’s 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,01%, 0,23 point, à 1.685,73 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 0,27%, 9,90 points, à 3.626,37%.

Le Nasdaq a atteint en séance un plus haut à 3.649,35, un niveau sans précédent depuis près de 13 ans.

Sur l‘ensemble du mois de juillet, le Dow Jones a pris 4%, le S&P 500 a gagné 5%, son meilleur mois depuis janvier, et le Nasdaq a avancé de 6,6% après un très mauvais mois de juin.

Du côté des valeurs, Air Products prend 2,86%, l‘investisseur activiste William Ackman ayant annoncé que son fonds Pershing Square Capital Management avait pris une participation de 9,8% dans le fabricant de gaz industriels.

Symantec bondit de plus de 9% après avoir publié mardi un bénéfice trimestriel bien supérieur au consensus.

Caroline Valetkevitch, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below