30 juillet 2013 / 15:55 / il y a 4 ans

L'essor du pétrole de schiste aux Etats-Unis profite à Vallourec

Vallourec, producteur de tubes sans soudure en acier, confirme ses objectifs annuels. Le groupe, qui a vu ses résultats progresser nettement au deuxième trimestre, bénéficie notamment de l'essor du pétrole de schiste aux Etats-Unis. /Photo d'archives/Charles Platiau

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Vallourec a confirmé mardi ses objectifs annuels après avoir vu ses résultats progresser nettement au deuxième trimestre, le groupe bénéficiant notamment de l'essor du pétrole de schiste aux Etats-Unis.

Le producteur de tubes sans soudure en acier a redit dans un communiqué que ses volumes, ses ventes et sa marge brute d'exploitation devraient progresser en 2013.

"Les indicateurs des marchés pétrole et gaz sur lesquels Vallourec opère restent bien orientés du fait du marché brésilien et d'une activité soutenue dans le reste du monde, et ce malgré l'absence de reprise de l'activité de forage gazier aux Etats-Unis", a-t-il indiqué.

Son directeur financier Olivier Mallet a souligné lors d'une conférence téléphonique que les huiles de schiste contribuaient à compenser aux Etats-Unis la faiblesse persistante du marché du gaz de schiste, due à des prix très bas, et que le pétrole y représentait aujourd'hui 80% du total des forages.

Le nombre d'appareils de forage en activité aux Etats-Unis est cependant resté inférieur de 11% au deuxième trimestre 2013 au niveau qu'il avait atteint au deuxième trimestre 2012, et Vallourec n'attend plus de reprise dans ce domaine avant la fin de l'année, a-t-il ajouté.

Les résultats de la société restent en outre freinés par ses marchés industriels - dans l'énergie électrique, la pétrochimie, et la mécanique notamment -, particulièrement en Europe, et Vallourec souligne que "l'environnement économique reste difficile" sur ces marchés, "avec une visibilité limitée".

Le groupe a enregistré au deuxième trimestre un résultat net part du groupe de 62 millions d'euros (+8,8%), un résultat brut d'exploitation (RBE) de 230 millions (+20,4%) et un chiffre d'affaires de 1.377 millions (+3,7%).

Sa marge RBE/chiffre d'affaires s'est ainsi établie à 16,7% contre 14,4% au deuxième trimestre 2012.

Selon un consensus réalisé par la société, 14 analystes attendaient en moyenne un résultat net part du groupe de 62 millions d'euros, un RBE de 223 millions et un chiffre d'affaires de 1.370 millions, soit une marge de 16,3%.

En Bourse, avant ces annonces, l'action Vallourec a clôturé mardi sur un cours de 43,125 euros, affichant un gain de 9,2% depuis le début de l'année après un repli de 21% en 2012.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below