26 juillet 2013 / 08:09 / il y a 4 ans

Nouveau plan de rachats d'actions de BSkyB

BSkyB prévoit un nouveau programme de rachats d'actions de 500 millions de livres (580 millions d'euros), après la publication de résultats annuels venus confirmer la bonne santé du groupe, sur le point de s'engager dans une bataille avec le géant des télécoms BT dans la télévision payante. /Photo d'archives/David Moir

LONDRES (Reuters) - BSkyB a annoncé vendredi un nouveau programme de rachats d'actions de 500 millions de livres (580 millions d'euros) après la publication de résultats annuels venus confirmer la bonne santé du groupe, sur le point de s'engager dans une bataille avec le géant des télécoms BT dans la télévision payante.

Le bouquet de télévisions par satellite, qui fournit également des services téléphoniques et internet haut débit, a annoncé son intention de demander le feu vert pour ces rachats en novembre, tout en relevant son dividende annuel de 18%.

Cette annonce est la cerise sur le gâteau après la publication d'un bénéfice opérationnel en hausse de 9% à 1,3 milliard de livres, grâce à la hausse du prix que les clients sont prêts à payer pour les services de BSkyB, qui a atteint en moyenne 577 livres par an.

Le seul aspect négatif de cette publication a été l'annonce de 51.000 nouveaux abonnés (en solde net) au quatrième trimestre, un chiffre inférieur aux attentes (72.000).

Il s'agit des derniers résultats avant le lancement en août par son puissant concurrent BT d'un nouveau service de sport télévisé.

Parmi ses projets pour résister à l'offensive de BT, BSkyB a annoncé son intention d'investir pour développer son propre service "on-demand" et ses capacités de vidéo sur téléphones mobiles, ce qui pourrait avoir un impact de 60 à 70 millions de livres sur son résultat opérationnel du prochain exercice.

"Nous avons encore connu une très bonne année de croissance, avec une hausse de 7% de notre chiffre d'affaires, de 9% de notre bénéfice opérationnel et de 18% de notre bénéfice par action", a déclaré son directeur général Jerem Darroch.

"Face à cette performance, nous augmentons nos retours aux actionnaires avec la neuvième hausse consécutive du dividende et nous avons l'intention de demander l'autorisation pour 500 millions de livres supplémentaires de rachats d'actions."

Kate Holton; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below