12 juillet 2013 / 16:54 / dans 4 ans

Les résultats de Daimler dopés par la sortie d'EADS

Daimler a plus que doublé son bénéfice opérationnel au deuxième trimestre grâce aux plus-values exceptionnelles générées par la vente de ses parts dans EADS et à l'amélioration des résultats de Mercedes. /Photo prise le 10 avril 2013/REUTERS/Fabrizio Bensch

par Andreas Cremer

BERLIN (Reuters) - Daimler a annoncé vendredi avoir plus que doublé son bénéfice opérationnel au deuxième trimestre grâce aux plus-values exceptionnelles générées par la vente de ses parts dans EADS et à l‘amélioration des résultats de Mercedes.

Le groupe automobile allemand a réalisé sur la période avril-juin un bénéfice avant impôt et charges financières (Ebit) de 5,2 milliards d‘euros, dont 3,2 milliards liée à la vente de sa participation dans la maison mère d‘Airbus, bouclée en avril.

En excluant ces éléments exceptionnels, Daimler a dégagé 2,0 milliards de profits avant impôts et intérêts sur les trois derniers mois, contre 917 millions au premier trimestre. Trois analystes prévoyaient en moyenne un résultat de 1,7 milliards.

A la Bourse de Francfort, l‘action Daimler a fini la journée en hausse de 6,17% à 52,35 euros.

En présentant ce résultat - avec près de deux semaines d‘avance sur la date initialement prévue - Daimler a dit s‘attendre à ce que son bénéfice courant soit supérieur, au second semestre, à celui engrangé sur les six premiers mois de l‘année.

“La conclusion, clairement, c‘est que Daimler est en train de rebondir”, a commenté Jürgen Pieper, analyste de Bankhaus Metzler à Francfort. “Les réductions de coûts et les nouveaux modèles à venir devraient soutenir la tendance au second semestre.”

La division Mercedes a réalisé 1,04 milliard d‘euros de bénéfice au deuxième trimestre, 21% de moins que sur la période correspondante de l‘an dernier, conséquence de la baisse des marchés européens et de problèmes de distribution en Chine.

Le groupe, troisième constructeur mondial de voitures haut de gamme, s‘est fixé pour objectif de réduire ses coûts de 2,0 milliards d‘euros d‘ici la fin de l‘an prochain et un tiers de ces économies devraient être réalisées cette année.

Il a confirmé vendredi que ses bénéfices 2013 devraient être inférieurs à ceux de l‘an dernier (8,125 milliards d‘euros). Ses ventes en volumes et son chiffre d‘affaires devraient toutefois augmenter.

Les résultats détaillés du deuxième trimestre seront publiés le 24 juillet.

Avec Maria Sheahan, Marc Joanny et Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below