28 juin 2013 / 06:16 / il y a 4 ans

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 3,51%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en forte hausse, de 3,51%, vendredi, après la publication de plusieurs bons indicateurs sur l‘économie japonaise, qui convainquent pour le moment les investisseurs des effets positifs des ‘Abenomics’, les mesures mises en oeuvre par le Premier ministre Shinzo Abe.

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE TOKYO

L‘indice Nikkei a gagné 463,77 points à 13.677,32 points, son plus haut niveau depuis trois semaines et le Topix, plus large, a pris 35,01 points (+3,19%) à 1.133,84 points.

La production industrielle du Japon a augmenté en mai par rapport au mois précédent et les ventes au détail ont progressé par rapport à mai 2012, tandis que l‘activité du secteur manufacturier a augmenté en juin à son rythme le plus rapide en plus de deux ans, selon l‘indice MI Markit/JMMA des directeurs d‘achats.

Même si les indices japonais sont globalement en retrait depuis fin mai, principalement à cause des craintes d‘une crise du crédit en Chine, le Nikkei aura gagné plus de 30% au cours du premier semestre 2013.

“Les investisseurs se réjouissent de l‘amélioration des indicateurs, et observent les conséquences positives des Abenomics”, explique Takuya Takahashi, analyste pour la banque Daiwa Securities.

La faiblesse de la monnaie japonaise, autour de 98,8 yens pour un dollar, continue à soutenir les valeurs exportatrices, dont Toyota qui gagne 1,53% à 5.990 yens, et Sony qui progresse de 2,11% à 2.078 yens.

Ayai Tomisawa; Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below