25 juin 2013 / 07:44 / il y a 4 ans

Le conseil de Club Med accepte l'offre relevée d'Axa PE et Fosun

Le conseil d'administration de Club Méditerranée a accepté mardi à l'unanimité une offre d'achat améliorée proposée par AXA Private Equity et le conglomérat chinois Fosun. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Le conseil d'administration de Club Méditerranée a annoncé mardi qu'il acceptait à l'unanimité une offre d'achat améliorée proposée par AXA Private Equity et le conglomérat chinois Fosun.

La Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc (7,1% du capital), Rolaco (5,6%) et Holding Edizione Benetton (2,2%) vont donc apporter leurs titres à l'offre, qui, ont précisé AXA PE et Fosun dans un communiqué, est portée de 17 à 17,50 euros par action et de 19,23 à 19,79 euros par Oceane.

La prime proposée est de 26,4% sur la base du cours de clôture de l'action Club Med le 24 mai, avant l'annonce du projet d'OPA, et de respectivement 32,2% et 29,3% par rapport au cours moyen de l'action sur un et trois mois.

En Bourse, l'action Club Med se traite à 17,40 euros (+0,46%) à 9h22.

Agissant de concert avec les dirigeants du groupe associés à l'offre, Fosun et AXA PE contrôlaient 19,33% du capital et 24,87% des droits de vote à la date du dépôt du projet d'OPA à l'Autorité des marchés financiers le 30 mai, ainsi que 7,5% des Oceane émises par Club Med.

L'OPA comporte un seuil de réussite de plus de 50% du capital et des droits de vote de la société.

Avant même le dépôt du projet d'OPA à l'AMF, certains actionnaires avaient jugé que le montage de l'offre et le prix alors proposé de 17 euros par action étaient contestables et avaient mandaté l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) pour examiner l'OPA.

Dans un communiqué, Club Med souligne que l'accélération du repositionnement stratégique proposé devrait lui permettre de mieux répondre à un environnement durablement dégradée en Europe. L'opération pourrait ainsi conduire à un développement accru du groupe en Asie et à une consolidation de ses parts de marché dans les pays matures.

Ces nouvelles orientations stratégiques pourraient peser à court terme sur la rentabilité et la génération de trésorerie du groupe, ajoute Club Med.

L'OPA ne devrait pas avoir d'incidence sur l'emploi mais pourrait conduire à un retrait de la cote des titres de la société non présentés à l'offre.

Enfin, Club Med indique que offre est en partie financée par un recours à un emprunt bancaire.

Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below