6 juin 2013 / 07:49 / il y a 4 ans

Les Bourses européennes sont en légère hausse

Les principales Bourses européennes sont en légère hausse jeudi en début de matinée mais au lendemain d'un repli marqué, la prudence devrait limiter leur potentiel de rebond avant la réunion de la Banque centrale européenne et surtout les chiffres de l'emploi américain vendredi. Après une ouverture dans le rouge, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,07% à 7h28 GMT et l'EuroStoxx 50 0,13%. À Francfort, le Dax s'adjuge 0,07% et à Londres, le FTSE prend 0,11%. L'ouverture du CAC 40 à Paris a été retardée par un problème technique. /Photo prise le 7 mai 2013/REUTERS/Lisi Niesner

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en légère hausse jeudi en début de matinée mais au lendemain d‘un repli marqué, la prudence devrait limiter leur potentiel de rebond avant la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) et surtout les chiffres de l‘emploi américain vendredi.

Après une ouverture dans le rouge, l‘indice paneuropéen FTSEurofirst 300 gagne 0,07% à 7h28 GMT et l‘EuroStoxx 50 0,13%. À Francfort, le Dax s‘adjuge 0,07% et à Londres, le FTSE prend 0,11%. L‘indice paneuropéen EuroStoxx 50 %. L‘ouverture du CAC 40 à Paris a été retardée par un problème technique. Les cotations ont également été retardées à Lisbonne, Amsterdam et Bruxelles.

Les investisseurs pourraient être réticents à prendre des positions franches avant la conférence de presse de Mario Draghi, le président de la BCE, à 12h30 GMT et surtout avant le rapport mensuel sur l‘emploi américain attendu vendredi, considéré comme le principal facteur susceptible d‘influencer les prochaines décisions de la Réserve fédérale.

A Tokyo, l‘indice Nikkei a fini sous le seuil de 13.000 points pour la première fois depuis deux mois, accusant un repli de 0,85% au terme d‘une séance en dents de scie. L‘indice phare de la Bourse japonaise affiche désormais une baisse de 19% par rapport à son pic du 23 mai.

Mercredi à Wall Street, le Dow Jones a clôturé en recul de 1,43%, sa plus forte baisse en pourcentage depuis six semaines environ.

Les futures sur le Bund ont débuté en hausse, soutenus par l‘anticipation d‘un statu quo de la BCE, mais les intervenants n‘attendent pas de retombées marquantes de la conférence de presse de Mario Draghi. L‘euro, lui, est stable face au dollar à un peu plus de 1,31 alors que le billet vert reste affaibli face au yen.

Sur le marché pétrolier, le Brent évolue sans grand changement, autour de 103 dollars le baril, et le brut léger américain progresse légèrement au lendemain de l‘annonce d‘une baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis.

Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below