14 mai 2013 / 11:49 / il y a 4 ans

Le coeur artificiel de Carmat sera testé dans quatre pays

La société française Carmat a obtenu l'autorisation de réaliser les premières implantations sur l'homme de son coeur artificiel qui doit permettre au patient d'être totalement autonome. Les interventions seront réalisées dans quatre centres de chirurgie cardiaque en Belgique, Pologne, Slovénie et Arabie saoudite. En France, Carmat doit encore obtenir le feu vert de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sans lequel un essai clinique sur l'homme n'est pas possible. /Photo d'archives/Petr Josek

PARIS (Reuters) - La société française Carmat a obtenu l'autorisation de réaliser les premières implantations sur l'homme de son coeur artificiel qui doit permettre au patient d'être totalement autonome, ce qui fait bondir le titre mardi à la Bourse de Paris.

Les interventions seront réalisées dans quatre centres de chirurgie cardiaque en Belgique, Pologne, Slovénie et Arabie saoudite, mais pas en France où Carmat doit encore obtenir le feu vert de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sans lequel un essai clinique sur l'homme n'est pas possible.

En Bourse, l'action Carmat s'adjuge 26% à 130,97 euros à 13h20, après avoir touché en matinée un plus haut à 159,25 euros, dans un marché en légère baisse (-0,2% pour l'indice des valeurs petites et moyennes).

Les volumes représentent plus de 15 fois la moyenne des échanges quotidiens sur le titre ces trois derniers mois.

Portzamparc, dans une note, relève que l'autorisation donnée dans quatre pays est "une bonne nouvelle" car elle permet à Carmat "d'avancer sur le sujet de l'implantation chez l'homme malgré les exigences croissantes de l'ANSM".

Carmat, dont la valorisation boursière dépasse les 500 millions d'euros, dit espérer recevoir prochainement d'autres autorisations, notamment celle de l'ANSM en France.

"Les implantations pourront débuter dès la fin du processus de formation", indique le directeur général de la société, Marcello Conviti, dans un communiqué.

Marine Pennetier, Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Belot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below