7 mai 2013 / 18:05 / dans 4 ans

Le Portugal emprunte facilement 3,0 milliards d'euros à dix ans

Le ministre des Finances portugais Vitor Gaspar. Le Trésor portugais a bouclé sans difficulté mardi un emprunt obligataire à dix ans de trois milliards d'euros, le premier de ce type depuis janvier 2011, un succès qui entretient l'espoir d'une sortie l'an prochain de Lisbonne du plan d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI). /Photo prise le 15 mars 2013/REUTERS/Hugo Correia

par Andrei Khalip et Sergio Goncalves

LISBONNE (Reuters) - Le Trésor portugais a bouclé sans difficulté mardi un emprunt obligataire à dix ans de trois milliards d‘euros, le premier de ce type depuis janvier 2011, un succès qui entretient l‘espoir d‘une sortie l‘an prochain de Lisbonne du plan d‘aide de l‘Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI).

Les investisseurs étrangers ont représenté 86% des souscriptions, a précisé le ministère des Finances, ajoutant que de nombreux investisseurs habitués du marché obligataire avaient fait leur retour au Portugal à cette occasion.

La demande globale de titres a dépassé dix milliards d‘euros.

“L‘opération a été un grand succès”, a dit le ministre des Finances, Vitor Gaspar, depuis Bruxelles.

L‘IGCP, l‘agence de gestion de la dette publique, a immédiatement annoncé son intention de lancer d‘autres appels au marché.

“Nous serons sur le marché plus régulièrement à partir de maintenant, peut-être en rouvrant des lignes obligataires existantes, comme en janvier, ou en procédant à des adjudications. Nous agirons davantage comme nous le faisions avant le plan d‘aide”, a dit à Reuters Joao Moreira Rato, le directeur de l‘IGCP.

En janvier, Lisbonne avait émis pour 2,5 milliards d‘euros d‘obligations à cinq ans, ce qui constituait sa première adjudication de dette depuis le lancement, en mai 2011, de son plan d‘aide international de 78 milliards d‘euros.

Le coupon des titres à dix ans placés mardi a été fixé à 5,65%.

Sur le marché secondaire, le rendement des obligations portugaises à dix ans, ressortait à 5,55% en fin d‘après-midi, non loin de son plus bas niveau depuis 2010.

LA TROÏKA À LISBONNE

Il avait culminé à plus de 17% début 2012, alors que les investisseurs estimaient que le Portugal pourrait connaître un sort comparable à celui de la Grèce et contraindre ses créanciers à subir des pertes.

La dernière émission de papier à 10 ans, en janvier 2011, avait produit un rendement de 6,716%.

Les premières indications sur la vigueur de la demande mardi ont permis à la Bourse de Lisbonne de finir la journée en hausse de 0,9%, emmenée par les valeurs bancaires.

“Ce qui fait plaisir à voir, c‘est que le niveau (du rendement de l‘émission), comme les rendements du marché secondaire, est inférieur au seuil de 6% qui marque la zone de danger”, a commenté David Schnautz, stratège obligataire de Commerzbank à New York.

La réussite de l‘émission et la vigueur de la demande “confortent le scénario d‘un retour du Portugal sur le marché”, ajoute-t-il.

Des analystes expliquent qu‘une réouverture des deux lignes obligataires lancées depuis le début de l‘année pourraient rendre Lisbonne éligible au programme OMT d‘achats de titres lancé par la Banque centrale européenne (BCE) si celle-ci décidait de l‘activer.

L‘adjudication à dix ans a été réalisée le jour même de l‘arrivée à Lisbonne d‘une mission de la “troïka” (Commission européenne, BCE et FMI) chargée d‘étudier les nouvelles mesures de réduction du déficit adoptées après le rejet, le mois dernier, d‘un plan de 1,3 milliard d‘euros d‘économies par la Cour constitutionnelle portugaise.

En remettant sur les rails sa politique d‘assainissement des finances publiques, le gouvernement portugais espère aussi obtenir avant la fin du mois le feu vert définitif de l‘Union à la prolongation de deux ans des prêts accordés par la troïka.

Julien Dury pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below