24 avril 2013 / 17:30 / il y a 4 ans

Klépierre confirme ses objectifs, hausse des loyers

Klépierre a confirmé mercredi soir ses prévisions pour 2013 et s'est montré confiant dans sa capacité à atteindre son objectif de cessions d'actifs au cours de cette année, après avoir vu ses loyers progresser de 3,4% au premier trimestre dans un contexte économique pourtant difficile. /Photo d'archives/Régis Duvignau

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Klépierre a confirmé mercredi soir ses prévisions pour 2013 et s'est montré confiant dans sa capacité à atteindre son objectif de cessions d'actifs au cours de cette année, après avoir vu ses loyers progresser de 3,4% au premier trimestre dans un contexte économique pourtant difficile.

La foncière avait annoncé fin janvier prévoir pour cette année une hausse de 2% à 2,5% de son cash flow net courant par action et une croissance de 2% de ses loyers à périmètre comparable après avoir enregistré une croissance plus forte qu'attendu de son activité en 2012.

La foncière, détenue à 22% par BNP Paribas, a également indiqué que 61,1 millions d'euros d'actifs (hors droits) ont été vendus, précisant que d'autres transactions étaient en négociation avancée.

Klépierre poursuit également son désengagement progressif du secteur de l'immobilier de bureaux, le groupe ayant signé ce mois-ci une promesse de vente portant sur l'immeuble Meyerbeer situé à proximité de la place de l'Opéra à Paris.

"Depuis début 2012, près de 760 millions d'euros d'actifs ont été vendus, ce qui est en ligne avec notre objectif d'un milliard (d'euros de cessions sur 2012-2013), que nous atteindrons certainement avant la fin de l'année", a déclaré Laurent Morel, président du directoire de Klépierre, lors d'une conférence téléphonique.

Dans un contexte de consommation difficile, les chiffres d'affaires des commerçants ont souffert, leurs ventes étant stables (+0,2%) grâce aux nouvelles surfaces, car à périmètre comparable, l'activité baisse de 1,8%.

Malgré cela, le total des loyers du groupe spécialisé dans l'immobilier commercial a atteint 250,5 millions d'euros à fin mars, contre 242,2 millions un an plus tôt, soutenu par les centres commerciaux, en croissance de 4,9% (+2,3% à périmètre constant).

Cette progression est portée par la France, la Belgique, la Scandinavie et l'Italie, régions pour lesquelles la hausse des loyers a été plus forte que celle de l'indexation.

L'action Klépierre a clôturé avant cette publication trimestrielle à 31,845 euros (+1,1%), au-dessus des 28 euros par action payés par le groupe Simon Property pour racheter à BNP Paribas un bloc de 28,7% du groupe en mars 2012. Depuis le début de l'année la capitalisation boursière du groupe a progressé de 6% à 6,35 milliards d'euros.

Edité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below