24 avril 2013 / 07:39 / il y a 5 ans

Les Bourses européennes ouvrent dans le vert

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, tirées comme la veille par les espoirs d‘une prochaine baisse des taux en zone euro et les résultats de sociétés américaines supérieurs aux attentes.

Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, tirées comme la veille par les espoirs d'une prochaine baisse des taux en zone euro et les résultats de sociétés américaines supérieurs aux attentes. Vers 9h20, le CAC 40 s'adjuge 0,37% à Paris, le Dax gagne 0,34% à Francfort mais le FTSE ne progresse que de 0,03% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Les investisseurs seront attentifs à l‘indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, publié à 10h00. Il est attendu en repli à 106,2 contre 106,7 le mois dernier.

Mardi, les indices PMI “flash” de l‘institut Markit avait signalé un recul inattendu de l‘activité en Allemagne, ce qui avait relancé les spéculations sur un prochain assouplissement de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

À Paris, le CAC 40 s‘adjuge 0,37% (14,17 points) à 3.797,22 points vers 09h20. À Francfort, le Dax gagne 0,34% alors qu‘à Londres le FTSE ne fait pas mieux qu‘un gain de 0,03%. L‘indice paneuropéen EuroStoxx 50 est en hausse de 0,38%.

Aux valeurs, PSA Peugeot Citroën (+9%) est en tête des hausses du SBF 120 après l‘annonce de son chiffre d‘affaires du premier trimestre et de nouvelles mesures d‘économies en France.

Contre la tendance Heineken (-5,08%) enregistre le plus fort repli de L‘EuroStoxx50 après avoir publié des résultats pour le premier trimestre inférieur aux attentes.

Finmecanica recule de 3,24%. Le groupe italien a fait état mardi soir d‘une perte nette annuelle de 786 millions d‘euros et dit s‘attendre à une baisse de son chiffre d‘affaires cette année.

Air Liquide signe la deuxième plus forte baisse du CAC (-1,07%) après avoir publié mercredi un chiffre d‘affaires du premier trimestre 2013 affaibli par un effet de change négatif et la baisse du prix du gaz naturel, mais le chimiste confirme prévoir une nouvelle croissance de son bénéfice net en 2013.

L‘euro est reparti à la baisse face à la monnaie américaine et évolue autour de 1,2994 dollar, après son décrochage de la veille qui l‘avait fait tomber à un plus bas de deux semaines de 1,2973.

Sur le marché obligataire, les Bunds ont ouvert en baisse dans l‘attente de la nomination d‘un président du Conseil en Italie qui mettra fin au vide politique qui dure depuis les élections du 25 février. Dans ce contexte, le rendement de l‘emprunt d‘Etat italien s‘est détendu mardi pour passer sous 4% à 3,9% pour la première fois depuis novembre 2010.

“Il semble que les choses avancent en Italie -ils doivent nommer un nouveau Président du Conseil. Mais l‘indice Ifo sera clé car nous anticipons désormais un geste (de la BCE) en mai”, a dit un trader.

Le baril de Brent évolue au dessus du seuil des 100 dollars, dopé par la perspective d‘une baisse de la production de l‘Opep si les prix continuaient de chuter.

Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below