18 avril 2013 / 08:24 / il y a 5 ans

L'activité de Rémy Cointreau tirée par le cognac au 4e trimestre

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau a fait état jeudi d‘un chiffre d‘affaires en croissance organique de 12,4% au quatrième trimestre de son exercice clos le 31 mars, porté par un effet de base favorable lié à un nouvel an chinois tardif.

Une bouteille de cognac Rémy Martin, marque du groupe Rémy Cointreau. Le numéro deux français des spiritueux fait état d'un chiffre d'affaires en croissance organique de 12,4% au quatrième trimestre de son exercice, porté par un effet de base favorable lié au décalage des ventes de cognac en raison d'un nouvel an chinois tardif. /Photo prise le 8 octobre 2012/REUTERS/Régis Duvignau

Le numéro deux français des spiritueux a déclaré dans un communiqué anticiper une croissance de son résultat opérationnel courant à périmètre et à taux de change constants de l‘ordre de 10%, et supérieure à 15% en publié en 2012-2013.

Le chiffre d‘affaires du propriétaire du cognac Rémy Martin, du rhum Mount Gay et de la liqueur Cointreau, a totalisé 1.193,3 millions d‘euros sur l‘exercice (+8,8% en organique), un niveau proche du consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 1,20 milliard.

La nette progression du dernier trimestre s‘explique par des effets de base favorables, le quatrième trimestre 2011-2012 s‘étant soldé par une baisse des ventes (-8,3% en données comparables) liées au calendrier du nouvel an chinois.

Cette année, avec un nouvel an chinois plus tardif (le 10 février), les ventes de cognac ont été décalées du troisième vers le quatrième trimestre de l‘exercice.

Les ventes de cognac ont affiché une croissance organique de 13,9% au quatrième trimestre, après seulement 1,7% au trimestre précédent.

Le nouvel an chinois est crucial pour les grands acteurs du cognac et Pernod Ricard a récemment fait savoir que ses ventes avaient été plus modérées cette année qu‘en 2012.

L‘intermédiaire CM-CIC juge que Rémy Cointreau réalise un T4 satisfaisant mais globalement en phase avec ses prévisions, la division Cognac continuant d‘améliorer sensiblement son effet mix et son effet prix.

Vers 9h40, le titre progressait de 4,41% à 89,74 euros, portant ainsi à 8,4% ses gains depuis le début de l‘année, pour une capitalisation boursière de 4,5 milliards.

Pascale Denis et Jean-Michel Bélot, édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below