20 mars 2013 / 15:38 / il y a 4 ans

Les tarifs du gaz devraient baisser de 0,6% au 1er avril

Les tarifs réglementés du gaz en France devraient baisser en moyenne de 0,6% le 1er avril en application des calculs de GDF Suez, selon des sources proches du dossier. /Photo d'archives/Nigel Roddis

PARIS (Reuters) - Les tarifs réglementés du gaz en France devraient baisser en moyenne de 0,6% le 1er avril en application des calculs de GDF Suez, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

Selon l'une de ces sources, si cette variation est validée par le régulateur, elle devrait être annoncée en fin de semaine prochaine.

Il s'agirait de la troisième baisse consécutive des tarifs du gaz en France - après celles de 0,5% au 1er février et de 0,3% au 1er mars - depuis la mise en place d'un système de variation mensuelle, fin 2012.

GDF Suez et la Commission de régulation de l'énergie (CRE) n'ont pas souhaité commenter ces informations et personne n'était disponible dans l'immédiat au ministère de l'Energie.

Le nouveau mécanisme de fixation des tarifs du gaz devrait rendre moins sensibles les hausses, qui ont entraîné ces dernières années des contentieux à répétition entre l'Etat et GDF Suez, le groupe s'appuyant sur la loi pour réclamer la couverture de ses coûts, notamment d'approvisionnement.

En vertu de la réforme des tarifs du gaz mise en oeuvre par le gouvernement, qui critique un manque de transparence dans les calculs des coûts de GDF Suez, la CRE doit en outre remettre tous les ans, au 15 avril, un rapport public pour présenter ces coûts.

Benjamin Mallet, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below