19 mars 2013 / 13:53 / dans 5 ans

Wall Street ouvre en hausse, Chypre n'inquiète plus

Wall Street a ouvert en hausse mardi après deux séances de baisse, surmontant les inquiétudes liées aux tensions autour de Chypre en Europe. L'indice Dow Jones gagne 0,23% après dix minutes d'échanges. Le Standard & Poor's 500 progresse de 0,21% et le Nasdaq Composite prend 0,25%. /Photo prise le 18 mars 2013/REUTERS/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse mardi après deux séances de baisse, surmontant les inquiétudes liées aux tensions autour de Chypre en Europe.

L‘indice Dow Jones gagne 33,63 points, soit 0,23%, à 14.485,69 points après dix minutes d‘échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,21% à 1.555,32 et le Nasdaq Composite, à forte pondération technologique, prend 0,25% à 2.799.31.

L‘annonce d‘une hausse de 4,6% des mises en chantier en février aux Etats-Unis apporte aussi un soutien à la cote.

“C‘est un bon chiffre mais en même temps il ne faut pas perdre de vue que, maintenant que le marché immobilier va mieux, la Fed n‘aura plus besoin d‘avoir le pied sur l‘accélérateur”, observe Joe Saluzzi, chez Themis Trading.

“Mais le marché ne veut pas encore l‘intégrer et fait aussi peu de cas de Chypre, donc le rally peut reprendre”.

Pour Peter Cardillo, chez Rockwell Global Capital, la situation à Chypre n‘est pas assez grave pour rallumer la crise de la dette dans la zone euro. “Elle a surtout servi de prétexte pour prendre ses bénéfices après l‘envolée récente du marché”, dit-il.

Le Dow restait sur 10 séances consécutives de hausse avant de fléchir vendredi sur des prises de bénéfice et de céder encore 0,43% lundi.

Sur le front des valeurs, Citigroup progresse de 0,73% à 46,57 dollars. Le groupe a accepté de verser 730 millions de dollars pour mettre fin à une action collective d‘investisseurs qui lui reprochaient une communication trompeuse.

Le câblo-opérateur Charter Communications gagne 0,98% après l‘annonce par Liberty Media de l‘acquisition d‘une participation de 27,3% de son capital.

Le distributeur pharmaceutique AmerisourceBergen s‘adjuge 6,44% à 51,41 dollars en réaction à un accord commercial et capitalistique avec la chaîne Walgreen, laquelle prend 4,38%.

Le laboratoire Affymax plonge au contraire de 57% à 1,25 dollars. Le groupe, plombé par le rappel récent de son seul produit commercialisé, l‘anti-anémique Omontys, n‘exclut pas de déposer le bilan.

Angela Moon, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below