13 février 2013 / 21:34 / il y a 5 ans

Wall Street stagne toujours à un pic de cinq ans

par Angela Moon

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini peu changée dans des volumes étroits mercredi, la place boursière américaine éprouvant des difficultés à dépasser le pic de plus de cinq ans autour duquel elle évolue depuis plusieurs jours.

L‘indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 0,26%, soit 35,79 points, à 13.982,91. En revanche, le S&P-500, plus large, a pris 0,90 point, soit +0,06%, à 1.520,33. Et le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 10,38 points (+0,33%) à 3.196,88.

En cours de séance, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, à une nouvelle fois atteint un pic depuis novembre 2007. De son côté, le Dow Jones n‘est plus qu‘à un pour cent de son record en séance atteint en octobre 2007.

A la faveur notamment de résultats d‘entreprise meilleurs que prévu, le S&P a bondi de quelque 6,5% depuis le début de l‘année.

Un progression aussi vive met évidemment l‘indice, faute de catalyseur, à la merci d‘un repli, au moins temporaire.

“J‘avais parié sur une hausse de 12% à 15% du S&P 500 pour l‘ensemble de 2013 et nous avons déjà parcouru la moitié du chemin en cinq à six semaines”, a noté Jack de Gan, analyste chez Harbor Advisory.

“Nous allons buter contre une résistance, mais les fondamentaux et le tableau micro-économique sont plutôt bons donc, s‘il y a une correction, elle sera de courte durée.”

Le S&P évolue à un niveau bien supérieur à sa moyenne à 50 jours de 1.460,92 points, un signe que la progression du marché boursier a peut-être été excessive.

Le principal indicateur macro-économique du jour a légèrement pesé sur la tendance : la croissance des ventes au détail a sévèrement ralenti aux Etats-Unis en janvier, sous le coup des augmentations d‘impôts et de la hausse des prix de l‘essence qui ont freiné les dépenses des ménages.

General Electric et Comcast ont de leur coté tiré la cote vers le haut après que le premier a annoncé mardi soir qu‘il cédait au second les 49% du capital de NBC Universal qu‘il détenait encore, dans le cadre d‘une opération de 16,7 milliards de dollars.

Le titre General Electric a gagné 3,59% à 23,39 dollars et l‘action Comcast a pris 2,98% à 40,13 dollars.

L‘action Deere a terminé en baisse de 3,5% à 90,68 dollars après que le premier fabricant mondial d‘équipements agricoles a fait état de prévisions légèrement inférieures aux attentes. Le groupe a également annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Selon des données Thomson Reuters, sur les 353 entreprises membres du S&P 500 ayant publié, au moment de la clôture de Wall Street, des chiffres trimestriels, 70,3% ont fait état de bénéfices meilleurs que prévu, contre une moyenne de 65% sur les quatre trimestres précédents.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below