5 février 2013 / 13:32 / dans 5 ans

Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Mastercard a doublé son dividende trimestriel à 60 cents par action et annoncé mardi qu'il rachèterait jusqu'à deux milliards de dollars de ses actions de catégorie A. Le nouveau programme de rachat de titres entrera en vigueur une fois épuisé le précédent, qui totalisait 1,5 milliard de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Soe Zeya Tun

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre mardi à Wall Street.

* MASTERCARD a doublé son dividende trimestriel à 60 cents par action et annoncé mardi qu‘il rachèterait jusqu‘à deux milliards de dollars de ses actions de catégorie A.

Le nouveau programme de rachat de titres entrera en vigueur une fois épuisé le précédent, qui totalisait 1,5 milliard de dollars.

* ESTÉE LAUDER a publié un chiffre d‘affaires et un bénéfice trimestriels en hausse et a confirmé sa prévision de croissance des ventes pour l‘ensemble de l‘exercice 2012-2013, évoquant une demande soutenue aux Etats-Unis, qui compense la faiblesse des marchés en Europe du Sud et en Corée du Sud.

Le groupe de cosmétique a réalisé un bénéfice net de 447,5 millions de dollars, soit 1,13 dollar par action, au deuxième trimestre de son exercice qui se termine le 31 décembre, contre 396,7 millions dollars, soit 1,00 dollar par action, pour la même période de 2001.

Son C.A. a progressé de 7,1% à 2,93 milliards de dollars, grâce notamment à ses soins pour la peau.

Estée Lauder s‘attend toujours à une croissance de 6 à 7% de ses ventes cette année en devises locales, malgré une croissance moins rapide, de 3 à 4%, au troisième trimestre.

L‘action gagne 4% en avant-Bourse.

* YUM BRANDS. La maison mère de la chaîne de restaurants KFC a de nouveau averti lundi soir sur ses difficultés en Chine, son principal marché où ses ventes reculent du fait de soupçons sur la qualité des poulets livrés par ses fournisseurs locaux.

Le groupe a dit attendre désormais un BPA 2013 en baisse d‘environ 5%, alors que sa prévision précédente était d‘une croissance d‘au moins 10%.

Yum, qui a près de 5.300 restaurants en Chine, avait déjà averti sur ses résultats le 7 janvier.

En après-Bourse, le titre perdait 5,6%.

* NYSE Euronext, l‘opérateur boursier en passe d‘être racheté par IntercontinentalExchange, a fait état d‘une baisse de 11% de ses revenus au quatrième trimestre.

* LIBERTY GLOBAL. Virgin Media, deuxième opérateur de télévision au Royaume-Uni, a confirmé avoir reçu une marque d‘intérêt de Liberty Global et il a engagé des discussions en vue d‘une éventuelle offre de reprise.

* BOEING. L‘enquête en cours sur l‘incident survenu à bord d‘un Boeing 787 de la compagnie All Nippon Airways n‘a toujours pas établi si la surchauffe des batteries lithium-ion était due à une réaction chimique ou à un problème électrique, a annoncé mardi l‘Agence japonaise de sécurité des transports (JTSB).

* BAIDU. Coté sur le Nasdaq, le principal moteur de recherche chinois a fait état lundi soir d‘une hausse de 36% de son bénéfice au quatrième trimestre, à 448,7 millions de dollars ou 1,28 dollar par ADS (1,31 dollar hors exceptionnels), sur un chiffre d‘affaires en progression de 41,6% à 1,02 milliard.

Si le C.A. est supérieur aux attentes, la croissance des profits est la plus faible depuis 2009 - conséquence d‘une concurrence accrue et de l‘essor de l‘internet mobile.

Le titre, en baisse depuis 7% depuis décembre, reculait encore de 85 cents à 106,35 dollars en après-Bourse.

* IBM. Le groupe de services technologiques a annoncé la commercialisation d‘une nouvelle gamme de serveurs Power Systems et de produits de stockage destinés au marché des PME. Ce faisant, IBM, dont la clientèle était essentiellement constituée de grandes entreprises, concurrencera frontalement Oracle et Hewlett Packard.

* GILEAD SCIENCES. Le laboratoire pharmaceutique a annoncé lundi des résultats trimestriels meilleurs que prévu à la faveur des ventes de ses traitements du sida.

Le bénéfice net a atteint 762,5 millions de dollars contre 665,1 millions un an plus tôt, sur un chiffre d‘affaires record de 2,59 milliards. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 50 cents, deux de plus que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

* CITIGROUP. Le groupe bancaire va émettre mardi pour 894 millions de dollars d‘obligations subordonnées, opération dont le produit sera reversé au Trésor qui récupérera ainsi sa mise après le renflouement de Citi. La banque doit encore 2,225 milliards à la Federal Deposit Insurance Corporation.

* KELLOGG. Le groupe alimentaire publie avant-Bourse ses résultats du quatrième trimestre. Le consensus est de 66 cents pour le bénéfice par action, contre 64 un an plus tôt.

* WALT DISNEY CO. Le groupe de divertissement publie à la clôture les résultats de son premier trimestre fiscal. Les analystes anticipent en moyenne un BPA en baisse à 76 cents contre 80 cents un an plus tôt.

Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below