19 décembre 2012 / 14:53 / il y a 5 ans

Le BPA 2012 de BAE pourrait être affecté par un contrat saoudien

LONDRES (Reuters) - Le groupe britannique BAE Systems a averti mercredi que ses résultats 2012 pourraient être impactés s‘il ne parvient pas à un accord avec l‘Arabie saoudite sur le prix définitif d‘un contrat de fourniture d‘avions Typhoon avant la publication de ses comptes annuels.

Le groupe britannique BAE Systems a averti mercredi que ses résultats 2012 pourraient être impactés s'il ne parvient pas à un accord avec l'Arabie saoudite sur le prix définitif d'un contrat de fourniture d'avions Typhoon avant la publication de ses comptes annuels. /Photo d'archives/REUTERS/Nigel Roddis

Le contrat dit Salam date de 2007 et porte sur la fourniture de 72 chasseurs Typhoon. Sa valeur est estimée à environ 4,5 milliards de livres (5,5 milliards d‘euros).

“En l‘absence d‘accord acceptable avant l‘annonce des résultats annuels du groupe, l‘impact sur le bénéfice par action hors éléments exceptionnels serait d‘approximativement 3 pence par action”, précise le groupe dans un communiqué.

Sur les 72 appareils commandés, 24 ont été d‘ores et déjà livrés à l‘armée de l‘air saoudienne. BAE cherche depuis 2011 à renégocier le prix des 48 restants pour tenir compte de changements tels que la création d‘un centre de maintenance en Arabie saoudite ou l‘ajout de capacités à certains avions.

Sarah Young, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below