21 novembre 2012 / 10:05 / dans 5 ans

Le groupe minier Gemfields va racheter Fabergé

<p>Oeuf de Faberg&eacute; expos&eacute; au Kremlin. Le groupe minier Gemfields, sp&eacute;cialiste des diamants et pierres pr&eacute;cieuses, a conclu un accord pour racheter Faberg&eacute; dans le cadre d'une op&eacute;ration qui valorise le joaillier autour de 142 millions de dollars (111,1 millions d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Alexander Natruskin</p>

LONDRES (Reuters) - Le groupe minier Gemfields, spécialiste des diamants et pierres précieuses, a conclu un accord pour racheter Fabergé dans le cadre d‘une opération qui valorise le joaillier autour de 142 millions de dollars (111,1 millions d‘euros).

Gemfields rachète le célèbre créateur des oeufs émaillés d‘or et de pierres précieuses auprès de Pallinghurst Resources, société d‘investissement dans le secteur minier, qui conservera une participation de 49,3%.

Fabergé est notamment connu pour le succès de ses 50 oeufs émaillés commandés par la famille impériale russe entre 1885 et 1916. La société, qui a publié un chiffre d‘affaires de 6,97 millions de dollars pour l‘exercice clos fin mars, vend aujourd‘hui ses bijoux à Genève, Londres, New York ou encore Hong Kong.

Gemfields exploite surtout les émeraudes de sa mine de Kagem, en Zambie, mais également des rubis et des saphirs.

Gemfields émettra un maximum de 214 millions d‘actions pour les actionnaires de Fabergé, en fonction de leur participation.

Brenton Cordeiro, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below