31 octobre 2012 / 17:43 / dans 5 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

par Raoul Sachs

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris qui clôture en baisse de 0,87% à 3.429,27 points dans le sillage de Wall Street, qui a rouvert après deux jours de fermeture en raison de l‘ouragan Sandy. Les marchés ont été pénalisés par l‘annonce d‘une activité manufacturière dans la région de Chicago toujours en contraction.

* Les valeurs gagnantes de mardi ont subi des prises de bénéfice.

* ARCELORMITTAL (-6,43% à 11,43 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après avoir annoncé une diminution du dividende et une perte nette au 3e trimestre.

* Les autres grands perdants de la journée sur le CAC 40 sont notamment CRÉDIT AGRICOLE (-2,3% à 5,808 euros), SANOFI (-2,21% à 67,82 euros), ACCOR (-2,19% à 24,07 euros) et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-2,10% à 24,525 euros)

* PUBLICIS (+1,23% à 41,465 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 et poursuit sa remontée engagée vendredi après la publication de son chiffre d‘affaires du 3e trimestre.

* TOTAL termine en léger repli (-0,44% à 38,82 euros) après avoir passé une bonne partie de la séance dans le vert, soutenu par des résultats en nette hausse au troisième trimestre grâce à la forte progression des marges de raffinage. En fin de séance, on a appris que Total attendait des signes d‘intérêt pour sa filiale transport et stockage, TIGF, qu‘il espère céder d‘ici au début 2013 pour environ trois milliards d‘euros.

* APERAM, qui ne prévoit pas d‘amélioration de ses résultats pour les trois derniers mois de l‘année après avoir annoncé pour la cinquième fois d‘affilée une perte trimestrielle, a abandonné 5,78% à 11,175 euros.

* REXEL (-7,49% à 13,965 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir annoncé le départ de son directeur financier, Michel Favre, et des comptes trimestriels jugés décevants.

* IPSEN (+4,74% à 19,9 euros) a annoncé que son partenaire américain Inspiration Biopharmaceuticals avait engagé un plan de réorganisation volontaire de ses activités sous le régime du Chapitre 11 du code américain des faillites. Le laboratoire pharmaceutique français, qui détient des obligations convertibles d‘Inspiration pour un montant d‘environ 200 millions de dollars, a ajouté qu‘il mandaterait, aux côtés de son partenaire, une banque d‘affaires pour placer aux enchères les actifs d‘Inspiration.

* AIR FRANCE-KLM (+8,37% à 6,445 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir publié des résultats globalement meilleurs que prévu au troisième trimestre grâce à une amélioration de ses recettes unitaires liée à une hausse limitée des capacités dans le secteur et aux premiers effets de son plan de restructuration.

* STERIA a encore progressé de 5,11% à 12,455 euros au lendemain d‘un bond de près de 10%, plusieurs analystes saluant dans leurs notes la publication trimestrielle du groupe de services informatiques la veille et susceptible selon eux de constituer le point de départ d‘un redressement.

* NEXANS (+1,51% à 32,835 euros) a annoncé avoir remporté un important contrat pour un câble sous-marin en Mer Adriatique d‘un montant de 300 millions d‘euros.

* MANITOU a gagné 5,09% à 11,98 euros après une chute de plus de 20% en un mois et demi, le spécialiste des engins de manutention signant l‘une des plus fortes hausses de l‘indice CAC Mid & Small à la faveur d‘une publication trimestrielle jugée rassurante.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below