1 octobre 2012 / 08:14 / dans 5 ans

La contraction de l'activité manufacturière s'accentue

PARIS (Reuters) - La contraction de l‘activité dans le secteur manufacturier en France s‘est accélérée en septembre pour atteindre son rythme le plus rapide depuis trois ans et demi, accentuant les craintes d‘une contraction de l’économie au troisième trimestre, montrent lundi les résultats définitifs de l‘enquête mensuelle Markit/CDAF auprès des directeurs d‘achats.

L‘indice PMI sectoriel définitif a reculé à 42,7, contre 42,6 en première estimation “flash”, après 46,0 en août.

L‘indice est pour le septième mois consécutif sous le seuil de 50 qui sépare croissance et contraction de l‘activité. Mais sa contraction s‘est nettement accentuée le mois dernier du fait d‘une forte baisse des nouvelles commandes due autant à la faiblesse de la demande intérieure qu’à un recul des exportations.

“La production enregistrant ses plus faibles performances trimestrielles depuis le premier trimestre 2009, la mauvaise conjoncture manufacturière se reflétera très certainement sur le PIB français au troisième trimestre”, déclare Jack Kennedy, économiste de Markit, dans un communiqué.

L‘indicateur des commandes nouvelles a chuté à 39,6 contre 45,7 un mois plut tôt, enregistrant son plus fort recul depuis mars 2003.

Yann Le Guernigou, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below