14 septembre 2012 / 07:48 / dans 5 ans

Standard & Poor's relève à son tour la note de la Corée du Sud

<p>Apr&egrave;s Moody's et Fitch, Standard &amp; Poor's a relev&eacute; vendredi la note souveraine de la Cor&eacute;e du Sud d'un cran, &agrave; A+, en invoquant un changement de dirigeant en douceur en Cor&eacute;e du Nord qui a r&eacute;duit les risques g&eacute;opolitiques pesant sur la p&eacute;ninsule. /Photo prise le 16 ao&ucirc;t 2012/REUTERS/Yuriko Nakao</p>

SEOUL (Reuters) - Après Moody’s et Fitch, Standard & Poor’s a relevé vendredi la note souveraine de la Corée du Sud d‘un cran, à A+, en invoquant un changement de dirigeant en douceur en Corée du Nord qui a réduit les risques géopolitiques pesant sur la péninsule.

S&P cite également la situation budgétaire solide de la Corée du Sud, tout en disant s‘attendre à ce que sa croissance reste pénalisée pendant un ou deux ans par le marasme économique mondial, qui pèse sur les exportations sud-coréennes.

“(Cette décision) fait suite à ce que nous considérons comme un changement en douceur à la tête de la République démocratique populaire de Corée (Corée du Nord, NDLR). Nous pensons que cette transition a réduit le risque d‘effondrement soudain du régime (nord-coréen) ou d‘escalade en confrontations militaires”, dit le communiqué.

S&P est la dernière des trois grandes agences de notation à relever la note de la Corée du Sud en moins de trois semaines, même si celle-ci reste inférieure d‘un cran à celle de Moody’s (Aa3) et Fitch (AA-).

Choonsik Yoo, Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below