12 septembre 2012 / 16:48 / dans 5 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,18% à 3.543,79 points, les marchés d‘actions ayant été rassurés par le feu vert de la Cour constitutionnelle allemande au Mécanisme européen de stabilité, auquel était conditionné le programme de rachat de dette souveraine de la Banque centrale européenne;

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE PARIS</p>

* EADS (-5,63% à 28,0 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 après que le groupe européen et BAE SYSTEMS (+10,62%) eurent confirmé être en discussion en vue d‘une fusion. EADS détiendrait 60% de la nouvelle entité et BAE 40%.

* SAFRAN a perdu 1,55% à 27,655 euros, pénalisé comme l‘a été en partie EADS par la hausse de l‘euro contre le dollar (autour de 1,2885 dollar pour un euro).

* Les VALEURS FINANCIÈRES et CYCLIQUES ont le mieux tiré parti de la progression du marché. En Europe, l‘indice Stoxx des banques (+1,34%) a enregistré la meilleure performance sectorielle, ex-aequo avec l‘automobile.

CRÉDIT AGRICOLE a gagné 5,78% à 5,89 euros, soutenu également par un relèvement de recommandation de Credit Suisse. AXA a pris 2,0% à 12,775 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,28% à 24,73 euros. BNP PARIBAS a cependant cédé 0,23% à 38,92 euros.

Hors CAC 40, NATIXIS a fait un bond de 5,23% à 2,617 euros.

PEUGEOT (+6,48% à 6,873 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, et RENAULT a gagné 2,64% à 39,39 euros. LAFARGE a progressé de 3,76% à 42,66 euros.

STMICROELECTRONICS a pris 4,57% à 4,849 euros. L‘indice sectoriel européen des technologiques a pris 1,04%.

* Les VALEURS DU LUXE sont restées sous pression, les investisseurs restant prudents vis-à-vis du secteur au lendemain de l‘avertissement sur ses résultats lancé par Burberry.

LVMH a perdu 2,0% à 125,25 euros et PPR 0,44% à 124,7 euros. Hors CAC 40, Hermès a lâché 2,05% à 217,45 euros.

* EURO DISNEY a bondi de plus de 16,61% à 7,09 euros, signant la plus forte hausse de l‘indice CAC Mid&Small (+1,0%), dans un volume représentant plus de 11 fois son volume quotidien moyen des trois derniers mois. Des opérateurs de marché évoquent un regain de spéculation sur le titre lié à des rumeurs récurrentes de rachat par la maison mère Walt Disney.

* TRANSGENE a reculé de 3,0% à 8,42 euros. Le spécialiste des vaccins thérapeutiques a creusé ses pertes au premier semestre en raison notamment de ses charges financières.

* DERICHEBOURG a fini en tête des hausses du SBF 120, le titre poursuivant une remontée entamée depuis que le conseil scientifique des indices de NYSE Euronext a officialisé sa sortie de l‘indice.

* ORPEA (+3,03% à 30,91 euros) a annoncé un chiffre d‘affaires en hausse de 15,2% au premier semestre et a confirmé son objectif d‘une croissance de 15,5% de ses revenus en 2012.

Raoul Sachs et Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below