10 septembre 2012 / 16:53 / dans 5 ans

Eastman Kodak va supprimer 1.000 emplois supplémentaires

<p>Si&egrave;ge d'Eastman Kodak &agrave; Rochester, dans l'Etat de New York. L'ex-num&eacute;ro un mondial de la pellicule photo, qui a d&eacute;pos&eacute; son bilan au d&eacute;but de l'ann&eacute;e, va supprimer 1.000 emplois suppl&eacute;mentaires d'ici la fin de l'ann&eacute;e. /Photo d'archives/REUTERS/Adam Fenster</p>

(Reuters) - Eastman Kodak, l‘ex-numéro un mondial de la pellicule photo qui a déposé son bilan au début de l‘année, a annoncé lundi son intention de supprimer 1.000 emplois supplémentaires d‘ici la fin de l‘année.

Engagé dans un vaste plan de restructuration censé recentrer ses activités sur l‘emballage commercial et l‘impression, le groupe américain compte pour se renflouer sur la vente annoncée de 1.100 de ses brevets, un portefeuille dont il estime la valeur entre 2,2 et 2,6 milliards de dollars, mais les offres qu‘il a reçues n‘ont pas dépassé 500 millions selon des articles de presse.

Kodak s‘est refusé à tout commentaire sur cette vente et il a repoussé à plusieurs reprises une audience sur son redressement judiciaire au cours de laquelle il était censé dévoiler les modalité de la cession.

Initialement prévue le 20 août, l‘audience est désormais fixée au 19 septembre.

S‘il ne parvient pas à céder ses brevets, qui intéressent entre autres des groupes tels qu‘Apple et Google, Kodak devra trouver d‘autres moyens de rembourser ses créanciers.

La société prévoit de sortir début 2013 de la procédure de redressement judiciaire ouverte en janvier.

Les effectifs de Kodak sont tombés à environ 17.100 personnes fin 2011 contre 145.000 pendant les années 1980.

L‘entreprise, qui a supprimé environ 2.700 postes depuis le début de cette année, prévoit que les nouvelles réductions d‘effectifs lui permettront d’économiser quelque 330 millions de dollars.

Elle a également annoncé lundi le départ de sa directrice financière et de son directeur général adjoint.

Sruthi Ramakrishnan et Sayantani Ghosh, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below