10 septembre 2012 / 11:13 / il y a 5 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

<p>BNP Paribas, qui a r&eacute;ussi son retour sur le march&eacute; obligataire en dollar, gagne 2,82% vers 12h30, quand le CAC 40, lui, est peu chang&eacute; (+0,03% &agrave; 3.519 points). /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon</p>

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40, comme les autres indices européens, est peu changé en milieu de journée (+0,03% à 3.519 points vers 12h30) et digère sa forte progression de la fin de la semaine dernière consécutive à l‘annonce par la BCE d‘un dispositif de défense de la zone euro.

Les marchés tournent leur attention vers la Réserve fédérale des Etats-Unis qui, forte des derniers chiffres de l‘emploi américain très en deçà des attentes, pourrait annoncer jeudi de nouvelles mesures d‘assouplissement quantitatif :

* Les VALEURS BANCAIRES continuent de bénéficier de l‘action des banquiers centraux et sont en tête des hausses du CAC 40. CREDIT AGRICOLE arrive en tête avec un gain de 3,97%.

BNP PARIBAS gagne 2,82%, la banque ayant réussi son retour sur le marché obligataire en dollar. Par ailleurs, selon le Financial Times, BNP envisage de se redéployer en Asie et aux Etats-Unis une fois qu‘un cadre réglementaire définitif aura été adopté en France et en Europe, et sa filiale italienne, BNL, devrait revenir sur les marchés.

* Les secteurs des MÉTAUX ET PRODUITS DE BASE (+1,62%) et de la CONSTRUCTION (+0,46) sont en tête des hausses sectorielles en Europe, profitant du programme d‘infrastructures lancé par Pékin pour relancer son économie.

* LAFARGE gagne 1,03%, ARCELORMITTAL 1,01%. Hors CAC 40, ERAMET gagne 4,05% et figure en tête des hausses du SBF 120.

* MICHELIN gagne 1,1%, Deutsche Bank en a fait une de ses trois valeurs préférées en Europe.

* LVMH (+0,49%) réagit peu à la décision du PDG du groupe de luxe Bernard Arnault de demander d‘avoir aussi la nationalité belge, une annonce qui a provoqué un tollé en France ce week-end.

* VALLOUREC (-3,48%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, UBS étant passé à la vente sur la valeur ainsi que sur l‘italien Saipem, numéro un européen des services pétroliers (-1,9%).

* ALSTOM perd 1,15%. Goldman a abaissé son conseil d‘acheter à neutre.

* FAURECIA perd 4,17% et accuse la plus forte baisse du SBF 120 derrière Dexia (-4,35%). L’équipementier automobile a annoncé l’émission d‘obligations Oceane à échéance au 1er janvier 2018 pour un montant initial d‘environ 220 millions d‘euros. Vendredi, UBS était passé à la vente sur le titre.

* HAULOTTE GROUP poursuit sa progression entamée la semaine dernière et gagne 5,65%, parmi les plus fortes hausses de l‘indice CAC Mid & Small. Exane BNP Paribas a relevé son objectif de cours de 8 à 9,5 euros et réitéré son opinion surperformance.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below