4 septembre 2012 / 16:22 / il y a 5 ans

Nette accélération du secteur britannique des services en août

LONDRES (Reuters) - Le secteur des services britannique a connu une croissance plus marquée que prévu en août, à la faveur notamment d‘un bond des nouvelles commandes, montre une enquête menée auprès des directeurs d‘achats qui constitue un nouveau signe d‘une possible sortie progressive de la récession du pays.

<p>Le secteur des services britannique a connu une croissance plus marqu&eacute;e que pr&eacute;vu en ao&ucirc;t, &agrave; la faveur notamment d'un bond des nouvelles commandes. L'indice PMI (Purchasing Managers' Index) du secteur, ressorti &agrave; 53,7 en ao&ucirc;t, constitue un nouveau signe d'une possible sortie de la r&eacute;cession en Grande-Bretagne. /Photo d'archives/REUTERS/Sherwin Crasto</p>

L‘indice PMI (Purchasing Managers’ Index) du secteur est remonté à 53,7 le mois dernier contre 51,0 en juillet et un niveau de 51,1 attendu par les économistes.

Cet indice, au plus haut depuis le mois de mars, devrait conforter ceux qui sont d‘avis que la Banque d‘Angleterre n‘annoncera pas de nouvelles mesures de soutien à l’économie à l‘issue de la réunion de son comité de politique monétaire jeudi.

Les données concernant le secteur des services britannique devaient être publiées mercredi mais ont été diffusées par erreur par Reuters un jour plus tôt.

La nette progression des services et la stabilisation du secteur manufacturier, dont l‘indice est revenu à 49,5, son plus haut niveau en quatre mois, suggèrent un retour de l’économie britannique dans son ensemble à une modeste croissance en août, estime Markit.

L‘indice PMI composite, qui pondère toutes ces données, est ainsi ressorti à 52,2, soit au-dessus de la barre de 50 qui sépare croissance et contraction, contre 49,5 en juillet.

L’économiste en chef de Markit Chris Williamson souligne toutefois qu‘il reste de nombreuses interrogations quand à la pérennité de ce rebond.

“La grande question est de savoir si l‘expansion de l’économie est tenable. Il est ainsi préoccupant de constater que la hausse de l‘activité ne s‘est pas traduite par une progression similaire des embauches, l‘emploi dans le secteur des services affichant au contraire son rythme de croissance le plus faible depuis février”, ajoute-t-il.

Sven Egenter, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below