8 août 2012 / 05:48 / dans 5 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris.

<p>Le pr&eacute;sident ex&eacute;cutif d'EADS Tom Enders. Le titre de la maison m&egrave;re d'Airbus figure au rang des valeurs &agrave; suivre ce mercredi &agrave; la Bourse de Paris, alors que le constructeur a&eacute;ronautique am&eacute;ricain Boeing compte relever de 5% des prix catalogue de ses appareils commerciaux. /Photo prise le 31 mai 2012/REUTERS/Paul Vreeker/United Photos</p>

* VALEURS FINANCIÈRES - Standard & Poor’s a abaissé mardi soir la perspective de la note de crédit grecque, de stable à négative, jugeant que la République hellénique pourrait avoir besoin de nouveaux soutiens de la part des créanciers internationaux.

Par ailleurs, selon le président de la Réserve fédérale de Boston, La Fed devrait lancer un nouveau cycle de rachats d‘obligations pour remettre l’économie sur les rails, sans préjuger ni de l‘ampleur ni de la durée d‘un tel programme.

* PSA - Kepler a relevé sa recommandation à “acheter”, contre “conserver” sur la valeur, mais a maintenu son objectif de cours à 9 euros.

* EADS - Boeing a annoncé le relèvement de 5% des prix catalogue de ses appareils commerciaux, même si le constructeur américain continue d‘accorder de larges remises à ses clients.

* TOTAL - La tempête tropicale “Ernesto” a forci mardi pour devenir un ouragan quelques heures avant d‘atteindre le sud de la péninsule du Yucatan, au Mexique, très prisée des touristes et est attendu ce mercredi soir dans le sud du golfe du Mexique, où se trouvent des installations de la compagnie pétrolière nationale Pemex.

TOTAL réalise au Mexique diverses études avec la société nationale PEMEX dans le cadre d‘un accord général de coopération technique renouvelé en juillet 2011 pour une durée de cinq ans.

* MAUREL & PROM a annoncé une progression de 24% de son chiffre d‘affaires au premier semestre à la faveur de la hausse des cours du pétrole et de la prise en compte pour la première fois des ventes d‘huile du champ de Sabanero, en Colombie.

* ACCOR et le conglomérat brésilien Odebrecht se sont associés pour construire trois hôtels, d‘une valeur totale estimée de 258 millions de reals (102,5 millions d‘euros) dans l‘Etat brésilien de Sao Paolo.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below