30 juillet 2012 / 06:22 / dans 5 ans

La Bourse de Tokyo finit en hausse de 0,80%

<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE TOKYO</p>

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,80% lundi, à un plus haut d‘une semaine, soutenue par l‘espoir de voir la Fed et la Banque centrale européenne prendre des mesures de soutien à l’économie.

L‘indice Nikkei a gagné 68,80 points à 8.635,44 et le Topix, plus large, a pris 5,30 points (+0,73%) à 731,74.

Les résultats solides de Fujifilm Holdings (+6,2%) et Konica Minolta Holdings (+5,77%) ont également contribué à la hausse du Nikkei, qui avait perdu plus de 5% depuis le début du mois sur fond de craintes pour la zone euro et pour la croissance mondiale.

Les volumes d’échanges ont cependant été minces sur le Topix, à moins de 40% de leur moyenne des 90 derniers jours.

Les investisseurs jugent de plus en plus probables de nouvelles initiatives des grandes banques centrales pour soutenir la croissance, à l‘approche des décisions de politique monétaire de la Fed (mercredi) et de la BCE (jeudi).

Dans le cas de la BCE, des mesures permettant d‘endiguer définitivement la crise de la dette de la zone euro sont attendues, surtout depuis les déclarations de Mario Draghi, président de la BCE, selon lesquelles cette dernière est “prête à faire tout ce qu‘il faudra pour préserver l‘euro”.

L‘annonce d‘un ralentissement de la croissance aux Etats-Unis au deuxième trimestre, à 1,5% en rythme annualisé, a également conforté l‘espoir de voir la Réserve fédérale s‘engager dans un nouveau cycle d‘achats d‘obligations sur les marchés pour soutenir le crédit et l‘activité.

Du côté des indicateurs, la production industrielle du Japon a reculé contre toute attente en juin, pour le troisième mois d‘affilée, signe que le ralentissement généralisé de la demande n’épargne pas la troisième économie mondiale.

“Le marché japonais a pris en compte trop de mauvaises nouvelles sur le front de la crise européenne de la dette et sur l’économie mondiale. En ce sens, il a le potentiel pour rebondir”, commente Ryota Sakagami, chef stratège pour SMBC Nikko Securities, qui s‘attend à ce que l‘indice Nikkei renoue avec les 9.000 points à la fin août.

Dominic Lau, Natalie Huet pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below