26 juillet 2012 / 07:39 / il y a 5 ans

AstraZeneca souffre de la concurrence des génériques

LONDRES (Reuters) - AstraZeneca a vu ses ventes chuter de 21% au deuxième trimestre à 6,66 milliards de dollars (5,48 milliards d‘euros) en raison de la concurrence des versions génériques de son antipsychotique Seroquel et des politiques de réduction des dépenses de santé en Europe.

<p>AstraZeneca, n&deg;2 britannique du secteur pharmaceutique, a vu ses ventes chuter de 21% au deuxi&egrave;me trimestre &agrave; 6,66 milliards de dollars (5,48 milliards d'euros) en raison de la concurrence des versions g&eacute;n&eacute;riques de son antipsychotique Seroquel et des politiques de r&eacute;duction des d&eacute;penses de sant&eacute; en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Darren Staples</p>

Le numéro deux britannique du secteur pharmaceutique a précisé jeudi que son bénéfice courant avait reculé de 12% au deuxième trimestre, à 1,53 dollar par action.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un chiffre d‘affaires de 6,95 milliards de dollars et un bénéfice par action de 1,39 dollar selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

AstraZeneca a réaffirmé prévoir une baisse de son bénéfice courant annuel dans une fourchette de 5,85 à 6,15 dollars par action, contre 7,28 dollars en 2011.

Son compatriote et concurrent GlaxoSmithKline a révisé à la baisse mercredi sa prévision de chiffre d‘affaires annuel en arguant de la dégradation de la situation en Europe.

Ben Hirschler, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below