13 juillet 2012 / 14:59 / il y a 5 ans

Création d'un mécanisme pour aider les régions en Espagne

MADRID (Reuters) - Le gouvernement espagnol a approuvé la création d‘un nouveau fonds pouvant atteindre 18 milliards d‘euros destiné à aider les régions en difficulté à se financer, a déclaré vendredi le ministre de l‘Economie, Luis de Guindos.

<p>Le pr&eacute;sident du gouvernement espagnol Mariano Rajoy (&agrave; gauche) et son ministre de l'Economie Luis de Guindos. Le gouvernement espagnol a approuv&eacute; la cr&eacute;ation d'un nouveau fonds pouvant atteindre 18 milliards d'euros destin&eacute; &agrave; aider les r&eacute;gions en difficult&eacute; &agrave; se financer. /Photo prise le 13 juillet 2012/REUTERS/J.J. Guillen/Pool</p>

Le mécanisme sera financé par un prêt de six milliards d‘euros de la loterie nationale, le reste étant abondé par le Trésor.

“Le fonds financera les communautés autonomes sur la base des coûts de financement du Trésor plus une petite marge”, a dit Luis de Guindos en conférence de presse, à l‘issue du conseil des ministres hebdomadaire.

“Il y a une garantie que les régions percevront les fonds (dont elles ont besoin) mais elle auront toujours la responsabilité de les rembourser”.

Luis De Guindos a ajouté que le Trésor ne modifierait pas son calendrier d’émission.

Son homologue du Trésor, Cristobal Montoro, a dit pour sa part que la hausse de la TVA annoncée mercredi entrerait en vigueur le 1er septembre.

Le taux général de la TVA sera porté de 18% à 21% et le taux réduit de 8% à 10%.

La vice-présidente du gouvernement, Soraya Saenz de Santamaria, a déclaré de son côté que le gouvernement ouvrirait bientôt une consultation avec les partis politiques sur un réexamen des régimes de retraite.

Elle a ajouté que le gouvernement avait adopté un programme de réformes structurelles pour le second semestre prévoyant une réforme des collectivités locales, une réforme du secteur de l’énergie ainsi qu‘une loi de privatisation des secteurs ferroviaire, portuaire et aéroportuaire.

Tous ces projets s‘inscrivent dans le cadre du programme d‘austérité de 65 milliards d‘euros dévoilé par Mariano Rajoy mercredi.

Julien Toyer et Bureau de Madrid; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below