4 juillet 2012 / 11:00 / dans 5 ans

Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 abandonne 0,5% à 3.254,87 points à 12h39, après avoir pris plus de 7% au cours des trois séances précédentes pour retrouver ses niveaux de début mai, les volumes restant cependant limités (environ 740 millions d‘euros échangés sur NYSE Euronext) alors que Wall Street est fermée pour la fête nationale américaine.

<p>A la mi-s&eacute;ance, de nombreuses valeurs cycliques subissaient des prises de b&eacute;n&eacute;fices apr&egrave;s leur r&eacute;cente hausse soutenue par des espoirs de nouvelles mesures de soutien &agrave; la croissance. A 12h39, Alcatel-Lucent perdait 1,36%. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>

* De nombreuses valeurs CYCLIQUES subissent des prises de bénéfices après leur récente hausse soutenue par des espoirs de nouvelles mesures de soutien à la croissance. LAFARGE perd 1,85% (+5,76% au cours des trois derniers jours), ALCATEL-LUCENT 1,36% (+6,1% entre jeudi soir et mardi) et SCHNEIDER ELECTRIC 1% (+10,7% sur les trois séances précédentes).

* Les FINANCIÈRES n’échappent pas, elles aussi, aux prises de profits, AXA lâchant 1,68%, BNP PARIBAS 1,57%, CREDIT AGRICOLE 1,01% et SOCIETE GENERALE 0,13%. Les indices Stoxx des bancaires (-0,99%) et des assureurs européens (-1,26%) avaient pris respectivement 6,8% et 6,4% entre jeudi soir et mardi.

* SAFRAN (-2,08% à 28,70 euros) accuse la plus forte baisse du CAC 40, la valeur ayant testé dernièrement une résistance technique importante située à près de 29,40 euros sans parvenir à la franchir.

* De même, VEOLIA ENVIRONNEMENT cède 1,75% à 9,923 euros, la valeur ayant franchi à la baisse sa moyenne mobile à 50 jours située à 9,9832 euros.

* BOUYGUES perd 1,92%, les analystes jugeant insuffisant le plan de départs volontaires présenté la veille, qui porte sur 556 postes, et soulignant que ce plan pourrait se traduire par un départ des meilleurs éléments de la société.

* CARREFOUR, qui détache ce mercredi son dividende de 0,52 euro par action, recule de 1,9%.

* A rebours de tendance, les VALEURS EXPORTATRICES sensibles à la baisse de l‘euro profitent de l‘affaiblissement de la monnaie unique face au billet vert (à 1,2569 dollar contre 1,2605 la veille). Des analystes estiment en outre dans le cas des valeurs du luxe que la demande des touristes chinois en Europe reste forte.

PPR (+1,05%) signe la plus forte hausse du CAC 40, EADS s‘adjuge 0,83%, PERNOD RICARD 0,39%. Hors CAC, HERMES progresse de 0,58% et DIOR de 0,36%.

* TF1 (+2,86%) profite du relèvement d‘UBS sur la valeur de neutre à achat, le broker estimant que les recettes publicitaires du groupe de télévision ont atteint un niveau réaliste, que la direction est en mesure de dépasser ses objectifs de réduction des coûts et qu‘enfin le titre subit une décote par rapport à ses pairs.

* VIVALIS (+3,58%) a annoncé la signature d‘un accord de licence de recherche avec Merck Animal Health pour évaluer la production de nouveaux vaccins vétérinaires.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below