4 juillet 2012 / 08:50 / dans 5 ans

Le déficit budgétaire de l'Italie se creuse au 1er trimestre

<p>Le d&eacute;ficit budg&eacute;taire de l'Italie s'est creus&eacute; &agrave; 8% du PIB au premier trimestre 2012, contre 7% durant la m&ecirc;me p&eacute;riode de 2011. Il est ainsi le plus &eacute;lev&eacute; depuis le premier trimestre 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Tony Gentile</p>

ROME (Reuters) - Le déficit budgétaire de l‘Italie s‘est creusé à 8% du PIB au premier trimestre 2012, contre 7% durant la période comparable de 2011, et est ainsi le plus élevé depuis le premier trimestre 2009, a annoncé l‘Istat mercredi.

Les recettes budgétaires ont baissé annuellement de 1,0% durant le trimestre sous revue, tandis que les dépenses publiques ont augmenté de 1,3%.

Le coût du service de la dette a bondi de 16%, conséquence de la hausse des rendements de la dette souveraine.

Le gouvernement italien s‘est fixé pour objectif un déficit de 1,7% du PIB cette année, après 3,9% en 2011.

Le président du Conseil Mario Monti prévoit une réduction marquée du déficit au deuxième trimestre grâce aux hausses des impôts contenues dans son programme d‘austérité instauré à la fin de l‘année dernière.

Gavin Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below