27 juin 2012 / 11:19 / il y a 5 ans

Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 avance de 0,43% à 3.025,74 points à 13h dans un marché peu actif - à peine 30% des volumes quotidiens échangés les trois derniers mois sur Nyse Euronext - dominé par les craintes de ralentissement économique dans les pays émergents et par l‘attentisme à la veille du sommet européen :

<p>Soutenu par l'affaiblissement de l'euro, Alcatel-Lucent est en t&ecirc;te des hausses du CAC 40, &agrave; la mi-s&eacute;ance. Le titre gagne 4,55%. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>

* Plusieurs GROUPES INTERNATIONAUX réalisant la plus grande partie de leur activité en dehors de l‘Europe sont soutenus par l‘affaiblissement de l‘euro, qui s’échange à moins de 1,25 dollar.

TECHNIP progresse de 1,26%, EADS de 1,17% et L‘OREAL de 0,9%.

* ALCATEL-LUCENT (+4,55%) est en tête des hausses du CAC 40, profitant également de rachats à bon compte après avoir abandonné plus de 9% au cours des quatre séances précédentes.

De même, hors CAC 40, DERICHEBOURG s‘adjuge 4,91% et ALTEN 5,35%, les deux titres signant les deux plus fortes hausses du SBF 120 après avoir perdu respectivement plus 7% et de 5% au cours des huit derniers jours.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF restent recherchées dans l‘attente du sommet européen. EDF gagne 2,1%, GDF SUEZ 1,99%, FRANCE TELECOM 1,35%, SANOFI 1,06% et PERNOD RICARD 0,86%.

L‘indice Stoxx des UTILITIES européennes progresse de 1,44%, plus forte hausse sectorielle en Europe, celui regroupant les valeurs pharmaceutiques avance de 0,81%.

* Les BANCAIRES européennes sont en hausse de 1,23% alors que la recapitalisation directe des banques espagnoles sera au menu du sommet européen.

CREDIT AGRICOLE s‘octroie 1,91%, SOCIETE GENERALE 1,88% et BNP PARIBAS 1,71%.

* A rebours de tendance, AIR LIQUIDE cède 1,44%, plus forte baisse du CAC 40. Le groupe, qui avait décidé l‘attribution gratuite d‘une action nouvelle pour 10 détenues, a annoncé l‘indemnisation à compter de mercredi de ses actionnaires dont le nombre de titres n‘est pas divisible par 10.

* Les CYCLIQUES pâtissent en revanche des craintes entourant la croissance mondiale. RENAULT, qui a commencé à réduire la cadence de son usine argentine pour s‘adapter à un fléchissement du marché automobile brésilien, perd 0,95%.

SCHNEIDER ELECTRIC lâche 0,81%, ARCELORMITTAL 0,67% et STMICROELECTRONICS 0,47%. L‘indice Stoxx automobile et celui des minières baissent tous les deux de 0,69%.

* TOTAL recule de 0,2%. Le gouvernement français étudie la possibilité d‘instaurer une taxe sur les produits pétroliers.

* La CHIMIE européenne (-0,9%) est pénalisé par des révisions à la baisse des prévisions de résultats du secteur par des analystes, notamment ceux de Credit Suisse, en raison des incertitudes économiques. SOLVAY (-3,78%) et ARKEMA (-3,49%) signent les deux plus fortes baisses du SBF 120.

* ADP perd 0,68% après avoir révisé ses objectifs 2015, notamment la baisse du ROCE du périmètre régulé, à l‘occasion d‘une journée investisseurs.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below