26 juin 2012 / 14:18 / il y a 5 ans

News Corp envisage de scinder son activité en deux sociétés

<p>News Corp a annonc&eacute; mardi envisager de scinder ses activit&eacute;s en deux soci&eacute;t&eacute;s cot&eacute;es distinctes, confirmant ainsi une information du Wall Street Journal, qui appartient au groupe de m&eacute;dia du magnat australien Rupert Murdoch. /Photo d'archives/Brendan McDermid</p>

LONDRES (Reuters) - News Corp envisage de scinder ses activités en deux sociétés cotées, a annoncé mardi le groupe de médias du magnat australien Rupert Murdoch dans un communiqué, confirmant une information de presse.

Le Wall Street Journal avait rapporté plus tôt dans la journée que le projet était à l'étude mais que la famille Murdoch ne devrait perdre le contrôle d'aucune des activités du groupe si le projet devait être retenu.

Selon une source proche du dossier, le projet de séparation de l'activité édition de livres et de journaux des activités audiovisuelles et de divertissement est notamment défendu par le directeur des opérations de News Corp, Chase Carey, qui y voit un moyen de créer de la valeur pour les actionnaires.

Ce projet de scission fait "depuis très longtemps" l'objet de discussions, a indiqué une autre source, ajoutant qu'aucune décision n'a encore été prise ni aucun plan soumis au conseil d'administration.

Selon le Wall Street Journal, qui fait partie de News Corp, Rupert Murdoch était jusqu'alors peu favorable à une telle scission, mais il aurait changé d'avis depuis le scandale des écoutes téléphoniques imputées au tabloïd News of the World, dont les répercussions fragilisent l'ensemble du groupe.

<p>News Corp a annonc&eacute; mardi envisager de scinder ses activit&eacute;s en deux soci&eacute;t&eacute;s cot&eacute;es distinctes, confirmant ainsi une information du Wall Street Journal, qui appartient au groupe de m&eacute;dias du magnat australien Rupert Murdoch. /Photo d'archives/Brendan McDermid</p>

Le scandale a déjà poussé News Corp à renoncer au rachat du bouquet de chaînes satellitaires BSkyB.

L'activité édition du groupe comprend notamment l'éditeur HarperCollins, le Wall Street Journal, le Times de Londres, le Sun et le New York Post.

Son activité audiovisuelle et divertissement inclut les studios cinématographiques 20th Century Fox et la chaîne Fox News. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 23,5 milliards de dollars au cours de l'année fiscale qui s'est achevée en juin 2011, contre 8,8 milliards de dollars pour l'activité édition.

Selon des analystes à Londres, une scission serait stratégiquement pertinente et devrait séduire les investisseurs. L'action News Corp a été sévèrement affectée par le scandale des écoutes l'an dernier, mais elle a depuis effacé ses pertes pour toucher cette année un plus haut de quatre ans, grâce notamment à une politique de rachat d'actions.

Kate Holton à Londres, Yinka Adegoke à New York, avec bureaux de Los Angeles et Bangalore; Tangi Salaün pour le service français, édité par Natalie Huet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below