25 juin 2012 / 11:25 / il y a 5 ans

Les marchés européens en baisse à la mi-journée

<p>Les Bourses europ&eacute;ennes &eacute;voluaient en baisse lundi &agrave; mi-journ&eacute;e, prolongeant la tendance observ&eacute;e ces deux derni&egrave;res s&eacute;ances, les investisseurs doutant que le sommet europ&eacute;en des 28 et 29 d&eacute;bouche sur des initiatives d&eacute;cisives pour juguler la crise de la dette en Europe. &Agrave; Paris, le CAC 40 reculait de 1,67%, &agrave; Francfort, le Dax c&eacute;dait 1,60%. /Photo prise le 25 juin 2012/Remote/Pawel Kopczynski</p>

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluaient en baisse lundi à mi-journée, prolongeant la tendance observée ces deux dernières séances, et Wall Street est attendue en repli, les investisseurs doutant que le sommet européen des 28 et 29 débouche sur des initiatives décisives pour juguler la crise de la dette en Europe.

À Paris, le CAC 40 reculait de 1,67% (-51,48 points) à 3.039,41 points. À Francfort, le Dax cédait 1,60% et à Londres, le FTSE perdait 0,65%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 se repliait de 1,80%.

Lors du sommet de cette fin de semaine, les dirigeants européens discuteront des mesures spécifiques à une union bancaire, une plus forte intégration budgétaire et la possibilité d'un fonds de remboursement de la dette, selon un document préparé pour la réunion.

En revanche, aucune décision ne sera prise sur la Grèce à l'occasion du sommet européen, a annoncé un porte-parole du gouvernement allemand.

"Les indicateurs macroéconomiques se sont affaiblis sur les derniers mois et l'Espagne a toujours des difficultés à financer ses déficits au niveau économique. Je n'attendrai pas à un miracle de ce sommet européen", a estimé Don Fitzgerald, gérant de fonds actions européennes chez Tocqueville Finance.

Par ailleurs, l'Espagne a officiellement sollicité ce lundi une aide européenne pour ses banques, sans en préciser le montant, d'après un communiqué du ministère de l'Economie, faisant chuter la Bourse de Madrid et grimper les taux obligataires espagnols.

Un accord avec l'Espagne sur les modalités d'un prêt européen destiné à recapitaliser son secteur bancaire sera sans doute conclu en l'espace de quelques semaines, a déclaré le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Olli Rhen.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below